Mastercard lance une carte pensée pour les aveugles et les malvoyants

Par Isadora L. le 28/10/2021

Temps de lecture : 2 min

À la carte aujourd’hui : inclusion financière.

Les malvoyants ont du mal à distinguer leur carte de paiement parmi toutes celles qui se trouvent dans leur portefeuille. Pour remédier à cela, Mastercard annonce le lancement de sa Touch Card,  une solution qui permet aux consommateurs aveugles et malvoyants d’orienter correctement leurs cartes, mais aussi de savoir quelle carte de paiement ils utilisent.

Mastercard a donc adapté le design des trois cartes présentes sur le marché  (débit, crédit et prépaiement) afin qu’elles soient reconnaissables pour les malvoyants grâce à un système d’encoches mis en place sur le côté de chacune d’elles.

Donc, à chaque carte sa spécificité : la carte de crédit Touch Card a une encoche ronde ; la carte de débit une large encoche carrée ; et les cartes prépayées ont une encoche triangulaire. 

Avec cette campagne, Mastercard encourage et s’engage dans l’inclusion financière, et veille à ce que l’économie numérique soit accessible à tous.

Pour ce projet, Mastercard a travaillé avec le Royal National Institute of Blind People au Royaume-Uni et VISIONS/Services for the Blind and Visually Impaired aux États-Unis. La carte a été co-conçue par IDEMIA, la société de technologie d’identification qui développe des permis de conduire mobiles et des cartes de paiement biométriques.

Force est de constater qu’aujourd’hui les consommateurs paient de plus en plus en magasin via leurs smartphones, entre autres avec Apple Pay et Google Pay. L’objet même de carte bancaire pourrait devenir obsolète dans les années à venir suite à cette dématérialisation déployée de nos jours. Conscient de cette menace, Mastercard ne cesse d’innover. Il y a 2 ans déjà grâce à son identité sonore qui doit se retrouver jusqu’aux terminaux de paiement. Et maintenant des cartes au design étudié pour être reconnaissables par les malvoyants. Longue vie à la carte bancaire ?

 

News Scan Book

Livre blanc : l’habitat de demain
Lorina : “Joyeux Cocktail”
Gain de budget : Groupe Optic 2000

1

2

3

4

5

Précédent Suivant