Livret A & les Français : Coinhouse signe le divorce

Par Manon M. le 20/07/2021 - Agence : Marcel Worldwide

Temps de lecture : 3 min

Jusqu'à ce que Coinhouse vous sépare !

Le livret A – anciennement livret de caisse d’épargne, ou livret série A – est créé le 22 mai 1818. Depuis le XIXè siècle, c’est une love-story toute française qui se perpétue entre l’épargne et les Français. Toutefois, le couple bat aujourd’hui de l’aile. En effet, car si du coté des Français la fidélité est toujours de rigueur – on estime à plus de 100 milliards d’euros l’épargne présente sur les livrets A, les LDDS et celle qui dort sur les comptes courants -, le livret A lui, ne leur rapporte aujourd’hui qu’un maigre 0,5% par an, son taux le plus bas depuis sa création. 

Afin d’inviter les Français à diversifier leur épargne, Coinhouse, expert français des crypto-actifs depuis 2015, a voulu mettre en avant de façon ludique, dans une campagne pensée par l’agence Marcel, et disponible en affichage et en digitale à partir du 20 juillet, ce que représente de manière tangible, 0,5% d’interêts.

Sur le site, les internautes ont la possibilité de calculer les intérêts qu’un placement à 0,5% a généré durant l’année 2020 : ils découvrent alors la « boutique sans intérêts », dans laquelle toute une gamme d’objets à l’utilité… discutable leur est présentée. Autant d’objets qu’ils peuvent s’offrir avec ces 0,5% : un flamboyant hand spinner, un économe dernière génération, ou encore une majestueuse boule à neige. L’épargne fait rêver…

C’est sans compter sur CoinHouse, qui s’engouffre dans la brèche, puisqu’il informe aussi les internautes de la plus-value qu’ils auraient pu réaliser sur la même période s’ils avaient investi cette même somme en Bitcoin avec Coinhouse. Le résultat est à saluer : une somme de 1000€ déposée sur un livret A en janvier 2020, se réveillait un an plus tard avec 5 petits euros d’intérêts. Investie en Bitcoin elle générait sur la même période une plus-value de 2 705€ avant impôts.

« Nous ne sommes pas là pour détourner les français de leur placement préféré. Nous nous adressons à des investisseurs en quête de solution de diversification, qui sont prêts à prendre des risques sur une faible partie de leurs placements et qui ont déjà une curiosité naturelle pour le Bitcoin et les autres crypto-actifs. Cette campagne est un clin d’œil et un prétexte pour les amener à considérer Coinhouse comme un acteur alternatif pour la diversification de leur épargne. » explique Nicolas Louvet, CEO de Coinhouse.

Cependant, malgré ce que peuvent rapporter les « cryptos », le site rappelle que l’investissement dans les actifs numériques n’est pas sans risque. Un bon accompagnement est indispensable. C’est pourquoi avec Coinhouse : particuliers, professionnels, initiés ou débutants peuvent investir dans les cryptos-actifs tout en bénéficiant des conseils d’experts. [NDLR, le conseil de la Réclame : n’investissez en cryptoactifs que ce que vous pouvez perdre sans conséquences, ces investissements sont à très haut risque.]

Alors que seulement 6% des Français ont aujourd’hui déjà investi dans les crypto-actifs, Coinhouse se donne pour ambition de convertir les plus réticents, et d’atteindre le million de clients d’ici la fin de l’année 2021.

News Scan Book

Site e-commerce omnicanal dans l’automobile
Se révéler au Grand Air
Le meilleur de Big Youth, en 1min30 🎬

1

2

3

4

5

Précédent Suivant