Au revoir Monsieur Malabar, bonjour Mabulle

Par Ludivine D. le 18/03/2011

Malabar et ses chewing gum sont sur le devant de la scène internet depuis quelques jours. La raison ? La mise à la retraite de Monsieur Malabar, athlète aux allures de surfeur au profit de Mabulle, chat noir aux lunettes eigthies.

Sur la page Facebook de la marque, c’est une déferlantes de commentaires nostalgiques. Entre l’humour potache des uns et l’agression des autres, la marque a réussit à faire parler d’elle sur la toile.

Concrètement, qu’en est il de Monsieur Malabar ? Le Brice de Nice des chewing gum ne faisait plus l’unanimité des moins de 15 ans, coeur de cible de la marque. En effet, disparu depuis 17 ans de nos écrans, les enfants ne connaissent pas les aventures de ce blondinet costaud. En revanche, le chat Mabulle, déjà présent dans d’autres pays, semble être apprécié des enfants. C’est donc tout naturellement que Malabar s’est tourné vers une mascotte plus adapté à sa cible.

Après 42 ans de bons et loyaux services, il était peut être temps pour la marque de se refaire une beauté, de créer à nouveau une complicité avec son coeur de cible. Au risque de ne plus entretenir la nostalgie de ceux qui n’en mangent plus.

Découvrez ou redécouvrez la nouvelle mascotte de Malabar ainsi que les pubs de notre enfance avec (ou sans) Monsieur Malabar.

Pub Malabar Mabulle (2011)

Pub Malabar – Bubbaloo (2005)

Chanson bubble gum par Superbus

Pub Malabar – les crapauds (2002)

Pub Malabar – les seins qui gonflent (2002)

Pub Malabar – l’école (1996)


via culture pub

Pub Malabar – l’auto tamponeuse (1991)


via culture pub

Malabar – les monstres de l’espace (1986)

Crédits :

Annonceur : Cadbury
Produit : Malabar

News Scan Book

Prospective 2020
Bouchara, décocorico !
À l’heure du lait

1

2

3

4

5

Précédent Suivant