Liquid Death produit un film d’horreur pour vendre son eau et son message écolo

Par Manon M. le 05/07/2021

Temps de lecture : 2 min

Le retour des canettes tueuses.

La marque d’eau Liquid Death Mountain Water a dévoilé la bande-annonce de son nouveau thriller. Un film gore et comique de 43 minutes, intitulé Dead till Death. Un synopsis comparable aux plus grandes créations du cinéma d’horreur, mais avec un objectif tout différent : celui de vendre des canettes.. d’eau, en aluminium recyclé. Avec son placement produit maison, la marque adresse du même coup un message fort en faveur du développement durable. Will Carsola, co-créateur de Mr. Pickles (Adult Swim), a réalisé ce film pour Neighborhood Film Co (Concrete Cowboy sur Netflix), et l’a tourné le mois dernier dans la campagne de Quakertown, en Pennsylvanie.  

Ce film de genre rappelle les plus belles heures du cinéma gore-comique où un objet aussi anecdotique qu’inoffensif prend soudain vie pour tuer les humains aux alentours, à l’instar du film Le retour des tomates tueuses que renie peut-être George Clooney aujourd’hui.

« Nous avons toujours adopté une approche privilégiant le divertissement dans notre marketing », note Mike Cessario, directeur général de la marque, sur le site du média Muse By Clio. C’est pourquoi Dead Till Death sera également présenté en première à Los Angeles le 11 juillet, diffusé en direct sur LiquidDeath.com, puis sur Amazon Prime Video et Apple TV dans un second temps. 

Dead Till Death ne sera pas diffusé gratuitement, mais c’est sans compter sur la stratégie marketing de Mike Cessario : « Si c’est bien fait, nous pensons qu’ils [les fans] seront même prêts à payer pour le regarder, comme n’importe quel autre type de divertissement qu’ils consomment ».  La marque compte sur l’originalité de sa création pour gagner l’enthousiasme et la viralité, comme l’ajoute Mike Cessario : « Nous produisons des choses divertissantes dont nous pensons que les gens vont rire, être surpris et partager ». 

« Nous n’insulterons jamais nos fans en produisant quelque chose de purement commercial qu’ils ne choisiraient jamais de regarder d’eux-mêmes », explique M. Cessario. « En donnant aux gens quelque chose de valeur, ils respectent votre marque à un autre niveau.« 

Typo rouge sur fond noir, cris d’épouvante, et cinq amis pris en chasse par des canettes tueuses : une réalisation ambitieuse et inspirante. En invitant le 7ème art dans la publicité, Liquid Death réussit à rendre intriguant et luxueux une ressource vitale, mais pas inépuisable.