Les Lionnes affichent les pires témoignages de sexisme en face des agences parisiennes

Par Jules S. le 06/06/2019

''Il m’a virée car j’ai tweeté sur #metoo.''

Après le scandale #MeTooPub, Christelle Delarue, CEO de l’agence Mad&Women a fondé le mouvement Les Lionnes. Son but : se battre pour la protection des femmes dans le milieu de la publicité. Mais aujourd’hui, qu’en est-il de la situation ? D’après Christelle Delarue « rien n’a vraiment changé » avec l’essentiel des dirigeants suspectés de harcèlement toujours en place.

Le constat peut difficilement être plus amer. Pour les membres du collectif, il est inenvisageable de laisser les victimes subir cette situation. Dans la nuit du 5 au 6 juin, une partie des Lionnes a arpenté les rues de Paris dans le but de lancer une opération coup de poing. L’objectif ? Afficher les témoignages les plus misogynes et sexistes dont elles ont été témoins, sur les lieux mêmes des outrages. La cible ? Les agences de publicité parisiennes.

Une publication Instagram a dévoilé ce matin l’opération pirate, avec une mise en garde : “On continue, on avance, et on se retrouve à Cannes”. Stoppée dans son élan par les forces de l’ordre, l’opération a malheureusement été écourtée avec 6 agences atteintes sur les 70 prévues. Cependant, il est toujours possible de se rendre sur le site dédié et de partager votre propre témoignage.

Les Lionnes ont également réalisé une vidéo sur cette opération pirate, sous forme de teaser pour les Cannes Lions… Rugissements à prévoir !

Le film

News Scan Book

Une nouvelle voie pour les marques enseignes
Le Puy du Fou s’exporte en Espagne

1

2

3

4

5

Précédent Suivant