Pourquoi la crème solaire indice 350 sera un succès d’ici 2070

Par Céline M. le 09/06/2017

Une ONG imagine de faux produits répondant à une hausse de 4°C.

Comment inciter davantage le public à se soucier de l’environnement ? C’est la question que s’est posée The Nature Conservancy Brésil pour sa campagne Products of Tomorrow. L’ONG et son agence Africa ont imaginé des faux produits qui seront populaires en 2070 : une pomme composée de 3% de fruits réels, une crème solaire avec un indice de 350+ ou encore une bouteille remplie d’eau pluie. Le but : nous alerter de la trajectoire vers laquelle la planète se dirige en subissant nos modes de vie non durables.

Par cette campagne, l’ONG répond à un problème de fond qui a connu dernièrement une actualité forte depuis que le président américain Donald Trump a décidé que les États-Unis allaient se retirer de l’accord de Paris sur le climat (COP21). Ce à quoi l’Élysée a répondu par le discours et le site : “make our planet great again”.

News Scan Book

Biocoop : le glyphosate, ça va
La marque employeur du Groupe TF1

1

2

3

4

5

Précédent Suivant