Ce que vous aurez à Noël : un enjoliveur et une ventouse pour WC

Par Thomas G. le 26/11/2018

Dicton du jour : il faut voir pour ne pas décevoir.

Près de 71% des Français portent aujourd’hui des lunettes. La déficience oculaire touchant aussi bien les petits que les plus grands, la grande majorité des opticiens communiquent généralement auprès d’une cible élargie et non segmentée. En ces fêtes de fin d’année, Générale d’Optique, prend la parole à la télévision.

Ah… Noël ! Ces grands dîners en famille, ces décorations et illuminations, l’odeur du sapin et ces cadeaux… parfois décevants. Eh oui, qui n’a jamais connu cette déception à l’ouverture d’un paquet ? Pensé par l’agence , le film « Un Noël presque parfait » utilise cet insight consommateur pour le plus grand malheur des enfants.

Les parents n’étant de toute évidence pas responsables, le coupable tout désigné nous apparait, la barbe blanche bien fournie, assis à son bureau et tentant vainement de déchiffrer les listes de Noël envoyées par milliers. N’arrivant plus à lire correctement les listes qu’il reçoit, notre barbu préféré s’emmêle les pinceaux et livre slips kangourou, ventilateurs, ventouses ou mégaphones à ces pauvres petits enfants désemparés. « Bien voir est essentiel », et si tout le monde est concerné, un simple rendez-vous aurait pu tout changer. Tel semble être le message délivré par l’enseigne.

News Scan Book

Design UX / UI pour ARTURIA
L'expérience RSRV pour la Maison Mumm

1

2

3

4

5

Précédent Suivant