Instagram rend un hommage poétique à la Gen Z

Par Vincent D. le 03/08/2023

Temps de lecture : 2 min

Petites frites et escargots.

Depuis le milieu des années 90 jusqu’au milieu des années 2000, une nouvelle génération d’Homo Sapiens est apparue sur Terre, certains l’appellent la « iGen ». Parmi les premiers groupes d’hominidés qui la représentent, la génération Z a été la première à être immergée dès son plus jeune âge dans les réseaux sociaux. En reconnaissance de cette connexion particulière, Instagram a récemment partagé deux clips célébrant à la relation qu’elle entretient avec cette branche de l’Humanité.

En mai 2023, Diploméo, en partenariat avec BDM, a publié la 6ᵉ édition de son enquête annuelle sur le rapport de la génération Z aux réseaux sociaux. Selon les résultats de cette étude, Instagram est l’application préférée des jeunes âgés de 16 à 25 ans, une position qu’elle occupe depuis cinq années consécutives. Snapchat et TikTok suivent en deuxième et troisième place, respectivement. Instagram illustre un exemple remarquable de l’expansion fulgurante des réseaux sociaux au sein des sociétés. Lancée en 2010, l’application est rapidement acquise par Facebook deux ans plus tard, sans avoir émis la moindre facture. En 2016, elle s’inspire des stories de Snapchat tout en se développant dans l’e-commerce. En 2020, Instagram introduit les fonctionnalités « Reels » (“inspiré” de TikTok) et « Shopping ». Peu après, une version payante est proposée spécifiquement aux influenceurs. En 2022, Instagram annonce fièrement avoir atteint la barre des 2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde. Et en 2023, Instagram accouche de Threads, son propre Twitter, avant que ce dernier se renomme X.

Les clips « Send Off » et « Small Fries » sont deux œuvres filmiques qui explorent de manière subtile les dynamiques de l’amitié chez les jeunes d’aujourd’hui, ainsi que l’impact des réseaux sur ces relations. Ils mettent en évidence les aspects positifs, tels que la connexion et l’échange d’expériences, tout en abordant également les éventuels effets négatifs, comme la peur de l’abandon lorsque les réponses ne sont pas immédiates, puisque le FOMO n’est jamais bien loin sur “Insta”. Ces courts-métrages offrent une perspective nuancée sur les interactions amicales dans un contexte de technologie omniprésente, soulignant à la fois les avantages et les défis émotionnels auxquels peuvent être confrontés les jeunes dans leur utilisation des plateformes en ligne. Une invitation au recul bienfaisante.

News Scan Book

RP pour l’ouverture de Popeyes en France
Goldcar se repositionne avec HEREZIE

1

2

3

4

5

Précédent Suivant