Parents qui partagent des photos de vos enfants en ligne : ce livre va vous en faire passer l’envie

Par Vincent D. le 11/07/2023

Temps de lecture : 2 min

Il n’y a pas photo.

L’association L’Enfant Bleu a récemment lancé un livre pour les tout-petits dans le but de sensibiliser les parents aux dangers du « sharenting ». Cette pratique consiste à partager des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux, ce qui peut entraîner des conséquences néfastes pour eux. Il est alarmant de constater que 50 % des photos publiées sur les forums pédopornographiques sont prises par les parents et partagées innocemment en public. Malheureusement, peu de parents en sont conscients. Dans le but de sensibiliser en douceur, l’association a créé un livre pour enfants afin de transmettre un puissant message de prévention aux parents… Tout en doudou-ceur.

Cet adorable petit livre, créé par Havas Play et illustré par Chloé Mencarelli, sera distribué aux parents tout au long de l’été lors des départs en vacances ainsi que dans les lieux de vacances. L’objectif est d’atteindre le plus grand nombre de Français grâce à un plan de média offert par plusieurs régies publicitaires. On salue le geste. La campagne d’affichage orientera les lecteurs vers un e-book consultable sur tablettes et smartphones. L’histoire met en scène le doudou d’Emma, que sa maman ne peut s’empêcher de photographier et de partager sur les réseaux sociaux. Les parents sont invités à relire l’histoire en substituant la photo du doudou par celle de leur enfant, les incitant ainsi à prendre conscience des dangers du « sharenting ». Une notice en postface explique les risques et renvoie les lecteurs vers une page dédiée sur leur site, qui fournit des conseils pour adopter de bonnes pratiques numériques.

L’initiative de L’Enfant Bleu reflète son engagement à protéger les enfants et à sensibiliser les parents aux dangers du partage de photos publiques sur les réseaux sociaux. Le livre à double lecture offre une approche efficace et créative pour transmettre ce message aux parents. L’objectif est d’offrir aux parents un message simple et pédagogique afin de les sensibiliser aux risques associés aux réseaux pédocriminels. L’association espère ainsi les encourager à être vigilants quant à leurs publications en ligne.

À noter que le « sharenting » peut également avoir un impact psychologique significatif sur le bien-être des enfants. Effectivement, à mesure qu’ils grandissent, nos futurs « messieurs  et mesdames » prennent conscience de l’étendue des informations partagées à leur sujet sans leur consentement, ce qui peut provoquer des sentiments d’embarras, de honte, de stress et même de trahison. De plus, la tendance à présenter une image idéalisée de la vie sur les réseaux peut assurément brouiller leur perception de la réalité et les exposer à des pressions sociales et à des problèmes d’estime de soi. Afin de préserver leur santé émotionnelle, il est donc primordial pour les parents de faire preuve de prudence et de respecter leur vie privée lorsqu’ils partagent des informations sur la toile.

News Scan Book

Sanytol, Ça Nytol !

1

2

3

4

5

Précédent Suivant