Elon Musk va diffuser de la publicité dans l’espace avec SpaceX

Par Manon M. le 16/08/2021

Temps de lecture : 2 min

À vos marques, prêts, décollez !

L’espace, cet étrange et fascinant endroit déjà visité par les fusées, les satellites et les milliardaires, va accueillir un nouveau locataire : la publicité. Le 7 août dernier, Samuel Reid, PDG et co-fondateur de la société canadienne Geometric Energy Corporation (GEC), a annoncé s’associer à SpaceX – société détenue par le milliardaire Elon Musk, assurant des opérations de ravitaillement entre la Terre et la Station spatiale internationale (ISS) à l’aide de la fusée Falcon 9 – pour lancer un nanosatellite. En cours de construction, ce dernier se nomme CubeSat et diffusera des publicités dans l’espace.  

Il sera propulsé en orbite terrestre basse par la fusée Falcon9 de SpaceX, début 2022 selon Samuel Reid. L’un des côtés sera muni d’un écran d’affichage pixelisé, ainsi que d’une perche à selfie permettant de retransmettre en live les images – publicités, logos, ou œuvres d’art – projetées, sur YouTube ou Twitch. « Certaines entreprises voudront certainement mettre en valeur leur logo, ou créer quelque chose de plus personnel et artistique. Peut-être que Coca-Cola et Pepsi lutteront pour mettre en valeur leur image », a noté Samuel Reid. 

Pour diffuser de la publicité sur le satellite, la société proposera différentes offres. Toutefois, il faudra dans un premier temps se munir de jetons numériques – payable en ethereum, et bientôt en dogecoin, la fameuse cryptomonnaie propulsée par Elon Musk. Il n’a pas été précisé la valeur de chaque jeton. « Cette mission sera la démonstration d’une application de la cryptomonnaie au-delà de l’orbite terrestre et jettera les bases du commerce interplanétaire », estime Tom Ochinero, vice-président des ventes commerciales de SpaceX. « J’essaie de réaliser quelque chose qui puisse démocratiser l’accès à l’espace et permettre une participation décentralisée » note quant à lui Samuel Reid. « Espérons que les gens ne gaspillent pas d’argent pour quelque chose d’inapproprié, d’insultant ou d’offensant », poursuit-il. Ces jetons seront au nombre de 5 et permettront la production de contenu : le jeton Gamma, déterminera la luminosité de l’écran ; Kappa, la couleur ; Beta, la coordonnée X ; Rhoe, la coordonnée Y ; et Xi, le temps d’affichage de votre publicité.

Depuis les années 90, où Pepsi a payé environ 5 millions de dollars pour qu’un cosmonaute fasse flotter une réplique de la canette de soda à l’extérieur de Mir, la station spatiale russe, l’espace est en passe de devenir le nouveau support de communication pour les plus grandes marques. Considéré par beaucoup comme un endroit accessible aux seules élites, il intrigue, et c’est sur cet aspect là que les marques veulent miser. Elles communiquent à travers cet imaginaire, et paraissent offrir à tout un chacun l’impossible, qui se révèle pourtant grâce à elles, envisageable. 

News Scan Book

Les petits bruits - AXA

1

2

3

4

5

Précédent Suivant