Facebook supprime la limite des 20 % de texte pour les visuels

Par Élodie C. le 23/09/2020

Temps de lecture : 2 min

Champagne dans les agences social media !

C’est une annonce surprise, mais surtout une bonne nouvelle pour les publicitaires. Comme l’a rapporté le spécialiste des médias sociaux Matt Navarra sur Twitter, Facebook annonce la levée de ses restrictions en matière publicitaire imposant moins de 20 % de texte sur les images sponsorisées.

Jusqu’à présent, la règle imposait donc 20 % de texte maximum. Dans le cas inverse, l’image n’était pas validée pour les campagnes publicitaires. Et au-delà de la diffusion sponsorisée, elle avait peu de chance de bénéficier d’une portée organique (organic reach) importante.

« À partir du 7 septembre, nous commencerons à supprimer progressivement les éléments et sources externes indiquant que nous appliquons des niveaux élevés de texte dans les images », explique Facebook dans son communiqué. Toutefois, la plateforme informe les annonceurs qu’ils devront « continuer de respecter [leurs] politiques publicitaires concernant le contenu du texte ». Les annonceurs sont toujours « encouragés » à réduire la quantité de texte sur les images, « car nous avons constaté que les images proposant moins de 20 % de texte ont généralement de meilleures performances. »

Les publicités contenant plus de 20 % de texte dans l’image principale seront affichées, comme d’habitude, et toucheront le même nombre de personnes que toute autre publicité Facebook.

Une annonce qui laisse suggérer que les outils automatisés de Facebook peuvent désormais analyser le sens d’un texte présenté et non plus seulement le reconnaître comme du texte. Un pas de plus vers la sécurisation des publicités déployées sur Facebook, sujet polémique s’il en est notamment en matière de publicités politiques.

Une nouvelle forcément très bien accueillie par les professionnels du social media :

La page d’aide de Facebook concernant les images publicitaires a été mise à jour.

L’outil de superposition/text overlay qui servait à vérifier la restriction des 20 % de texte n’est plus disponible, nous apprend Socialmediatoday.

News Scan Book

Personne ne parle de Heetcherisation

1

2

3

4

5

Précédent Suivant