Facebook met un pied dans le commerce physique avec l’ouverture d’un pop-up store

Par Élodie C. le 07/11/2018

Aimez. Commentez. Achetez.

Mastodonte de la publicité en ligne, Facebook fait tomber les barrières numériques et signe son entrée dans la « vraie vie ». Le leader des réseaux sociaux installe ses pop-up stores chez Macy’s, la célèbre chaîne de magasins américaine également détentrice des non moins célèbres magasins Bloomingdale’s (depuis 1994). 9 corners éphémères (et instagrammables à souhait) sont donc sortis de terre dans les grands magasins du groupe à New York (où se situe son siège), San Francisco, Seattle, Pittsburgh, Atlanta, Fort Lauderdale, San Antonio, Las Vegas et Los Angeles.

À mi-chemin entre la publicité en ligne et le commerce physique, Facebook proposera les produits de 100 marques « les plus appréciés sur Facebook et Instagram » d’après une sélection effectuée par Macy’s. Il s’agit de mettre en avant les produits de PME « natives numériques » pour les aider à développer leur visibilité, explique le groupe. Il est par ailleurs intéressant de noter que ni Facebook, ni Macy’s ne prélèvent de commissions sur les ventes réalisées par ces marques.

Pour promouvoir cette nouvelle initiative, Facebook lance une grande campagne publicitaire de trois semaines à Grand Central Station, l’illustre gare new-yorkaise. Les pop-up stores sont installés depuis le 5 novembre et resteront ouverts jusqu’au mois de février.

Pour Facebook, l’objectif d’une telle initiative est double : proposer une nouvelle expérience publicitaire à ses utilisateurs et aux annonceurs. Tout en suscitant la curiosité. Ensuite, cette incursion dans le commerce physique est peut-être une phase d’expérimentation avant de commercialiser ses propres produits dans les magasins du groupe : les casques de VR Oculus, les écrans connectés Portal ou encore Manifold, sa caméra 8k conçue avec RED et permettant une prise de vue à 360°.

Amazon de son côté a transformé l’essai avec ses épiceries (sans caisse) Amazon Go et le rachat des supermarchés bio Whole Foods Market pour 13,7 milliards de dollars en 2017.

News Scan Book

Le #WeekEndUltraDoux de Garnier
Les tendances du Websummit 2018

1

2

3

4

5

Précédent Suivant