L’INA lance “madelen”, sa nouvelle offre de SVOD, avec une campagne intrigante

Par Élodie C. le 11/03/2020

Qui est madelen ?

C’est ce mardi 10 mars à l’hôtel Sinner que l’INA (Institut national de l’audiovisuel) présentait en avant-première sa nouvelle plateforme de streaming « madelen », avec une offre de SVOD premium renouvelée : 13 000 contenus « originels et originaux » (séries, fictions, documentaires, spectacles et concerts) pour 2,99 € par mois accessibles via une app sur smartphone, tablette et TV.

C’est l’agence Fabernovel qui se cache derrière la campagne de teasing en cours depuis le 2 mars dernier. Pour parler de madelen, l’agence a choisi de personnifier cette nouvelle offre à travers une campagne print et digital en jouant avec les codes du streaming.

Dans cette campagne réalisée par Samuel Guigues, le public découvrait ce qu’il pensait être madelen : « Qui est madelen ? Au cœur de la nuit, madelen veille, calme, imperturbable. Sa lumière est intérieure, le crépuscule est son foyer. À rideau presque tiré », pouvait-on ainsi lire sur l’intriguant premier post du compte Instagram Madelen INA.

Puis, peu à peu, des photos comme autant d’indices amenaient l’internaute à s’interroger jusqu’à découvrir le mini-site conçu pour la campagne.

Si madelen se veut être “la nouvelle sensation du streaming”, elle n’entend pas pour autant se placer comme une concurrente des mastodontes Netflix, Apple TV+ ou Disney+ récemment arrivé en France. Mais plutôt se poser comme une alternative, un autre choix de consommation de contenus culturels. « Avec un soin particulier apporté à la sélection et l’éditorialisation, madelen se fait une place de choix en se différenciant des offres catalogue et du tout algorithmique des géants du streaming », précise le communiqué.

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant