Covid-19 : les marques doivent-elles continuer à communiquer ?

Par Xuoan D. le 14/04/2020

Temps de lecture : 2 min

Notre 4e émission en direct Les enjeux - la Réclame / Live Covid-19.

Lors de la mise en place du confinement en France à la mi-mars (c’est-à-dire il y a une éternité), les annonceurs ont pu être tentés d’interrompre leurs campagnes publicitaires. Des secteurs comme l’aérien, l’hôtellerie ou la restauration ont effet connu une chute spectaculaire de leur activité. Pour ces annonceurs, continuer à communiquer comme auparavant n’aurait pas de sens.

Laurent Habib, en tant que président l’AACC, a pourtant immédiatement prévenu les marques que couper leurs budgets communication serait une erreur. D’une part, car les marques ne doivent pas disparaître des esprits, au risque d’être oubliées lors de la reprise. D’autre part, car supprimer toute dépense publicitaire mettrait en péril les filières communication et média.

Ce conseil a-t-il été suivi chez les annonceurs au bout de 4 semaines de confinement ? Le secteur peut-il se remettre d’une telle crise ? Et comment les annonceurs s’adaptent-ils à la récente prolongation du confinement jusqu’au 11 mai ?

Pour répondre à ces questions, nous avons invité 3 dirigeant(e)s dans cette nouvelle émission en direct Les enjeux – la Réclame / live Covid-19 :

– Laurence Bordry, présidente Le Club des Annonceurs et VP Innovation Lab Marketing Global d’Accor ;

– Laurent Habib, président de l’AACC et président-fondateur de l’agence Babel ;

– Hubert Blanquefort d’Anglards, administrateur et ex-président Le Club des Annonceurs, et directeur de la communication digitale et innovation d’EDF.

Mise à jour : l’émission est terminée, en voici le replay !

Rendez-vous mardi prochain à 11h30 pour un nouveau live sur notre site, ainsi que sur Facebook, sur Twitter et sur notre chaîne YouTube.

Sup de Pub et Eve Agency

News Scan Book

On gagne toujours à lire la PQR

1

2

3

4

5

Précédent Suivant