Un improbable documentaire « true crime » sur le vol de cosmétiques

Par Iris M. le 11/01/2024

Temps de lecture : 2 min

Parfois, nos proches sont nos ennemis les plus terribles.

Tous ceux d’entre vous qui ont commencé à s’intéresser au maquillage étant jeune le savent, voler le maquillage de maman pour s’entraîner avec, c’est la base. Et puis, c’est innocent et cela donne lieu à de jolis souvenirs. Cependant, cet acte qui nous paraît anodin peut parfois avoir des conséquences dramatiques… c’est ce que ce documentaire de 14 minutes cherche à nous faire comprendre. Imaginé par e.l.f, « Cosmetic Criminals » est présenté en avant-première sur Amazon Freevee, et fera également ses débuts au cinéma, précédant le nouveau film « Mean Girls » de Paramount Pictures dans certaines salles AMC aux États-Unis le 12 janvier 2024. 

Réalisé par Alex Buono, nominé aux Oscars et aux Emmy Awards (connu pour « Documentary Now! » et « Russian Doll« ), et mettant en vedette l’actrice primée aux Emmy Awards, Niecy Nash, ainsi que Nelson Franklin et Necar Zadegan, ce film est décrit comme le brand content le plus long jamais diffusé au cinéma, selon National CineMedia.

Le film, qui dépeint une série de « crimes cosmétiques » au sein des ménages, soulève la question suivante : « qui a volé les produits e.l.f. ? » Ce phénomène, surnommé « Intergenerational Cos Crime », a été observé à travers plusieurs générations, impliquant des emprunts de produits e.l.f. entre membres de la famille… souvent sans intention de retour. 

Laurie Lam, directrice de la marque chez e.l.f. Beauty, souligne que cette tendance a été initialement signalée par la communauté e.l.f. elle-même, révélant une pratique répandue à travers le monde. En réponse, e.l.f. a lancé une collection de marchandises nommée « Cosmetic Security », comprenant un ours en peluche, un faux pot de fleurs et un livre creux conçu par Heidi N. Herre, chacun intégrant un compartiment secret pour protéger les produits cosmétiques des « criminels » domestiques.

Même la très exigeante Cindy Gallop (ex BBH US) valide cette campagne qui repose sur un insight on ne peut plus authentique :

News Scan Book

Le compte pro Shine fait du bruit

1

2

3

4

5

Précédent Suivant