Voici le visage de l’évasion fiscale

Par Alexandre D. le 30/10/2017

Et son coût humain.

Oxfam, une association qui mobilise le pouvoir citoyen contre la pauvreté, s’est rapprochée de l’agence londonienne Don’t Panic pour lever le voile sur le coût humain de la fraude fiscale. D’après l’association, la fraude des entreprises causerait un manque à gagner de près 78 milliards de livres par an aux pays pauvres. Environ un quart de ce montant suffirait pour couvrir leurs dépenses de santé élémentaires. Produit par Stink, le film prend la forme d’un véritable braquage invisible contre lequel les patients de l’hôpital ne peuvent lutter.

Si le film peut s’avérer choquant pour certains spectateurs, c’était bien l’intention de l’agence. L’idée était de confronter aux conséquences d’un problème global insidieux. Oxfam signe ici un film glaçant qui s’inspire de la répartition des richesses de plus en plus inégalitaires. Après le féminisme, la fraude fiscale sera-t-elle demain le thème de prédilection de la catégorie « Charity » à Cannes ? Profitons-en pour rappeler qu’en France, ses effets sont estimés entre 60 et 80 milliards d’euros par an.

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant