Digital Report : Les pubs TikTok touchent désormais 1 milliard d’adultes chaque mois

Par Isadora L. le 28/07/2022

Temps de lecture : 7 min

Mark Zuckerberg désapprouve ce message.

Comme tous les 6 mois, l’agence We Are Social et l’outil de gestion Hootsuite dévoilent une étude sur les dernières tendances du digital, des médias sociaux, du mobile, du gaming ou encore du e-commerce. Nous avions déjà résumé l’étude de février dernier, démontrant que les Français sont de plus en plus connectés. Mais, comment est-ce que les grandes tendances des comportements en ligne dans le monde ont évolué depuis ? La Réclame vous dévoile la suite de cette étude que vous pouvez retrouver ici et .

Tout d’abord, il est important de savoir que l’ONU a révélé récemment que nous sommes désormais… 7,98 milliards sur Terre, en ce mois de juillet 2022. C’est-à-dire 66 millions de plus que l’an dernier. Les utilisateurs de téléphones mobiles, d’Internet, ou encore de médias sociaux ont également augmenté. Les tendances actuelles indiquent que les deux tiers de la population mondiale devraient être connectés d’ici l’année prochaine. Peu de temps après, les utilisateurs de médias sociaux devraient représenter 60 % de la population mondiale.

We Are Social suppose donc que nous sommes très proches, sinon au même niveau, d’un point d’inflexion de la croissance numérique – dont la décélération sera inévitable. Comme il n’est plus à prouver que les technologies connectées font désormais partie intégrante de nos vies, l’enjeu de cette étude est plutôt de comprendre les habitudes des utilisateurs, et ce que ces technologies représentent.

Comment la population mondiale se connecte-t-elle à Internet ?

Selon l’étude, les téléphones mobiles représentent plus de la moitié du « temps connecté » dans le monde, et ce depuis fin 2018. Ce chiffre continue d’augmenter, puisque ils représentent désormais 55,5 % du temps que nous passons sur Internet, contre 52 % l’année dernière à la même époque. C’est une tendance qui varie selon l’âge, le sexe et le pays d’où vient la personne connectée.

Maintenant que nous avons fait le point sur le moyen de connexion, passons aux nouvelles tendances digitales !

Combien de temps passons-nous sur les plateformes ?

Par mois, la population mondiale passerait plus de 23h sur TikTok et YouTube – application qui enregistre par ailleurs le plus de temps total passé pour tous les utilisateurs, toutes applications mobiles confondues. Instagram arrive étonnement en 5e position.

Pour le temps d’utilisation de ces plateformes par jour, nous retrouvons sans surprise TikTok en tête du classement, avec en moyenne 95 min par jour. YouTube arrive derrière avec 74 min de visionnage par jour.

4 adultes sur 5 s’informent désormais via des canaux numériques

Et oui, contre seulement 3 sur 5 qui regardent les informations à la télévision. Autre fait frappant, les internautes seraient désormais 2,5 fois plus susceptibles de se tourner vers les médias sociaux pour s’informer que vers les journaux papier et les magazines. Les femmes et les habitants des pays en développement seraient plus susceptibles de se tourner vers les plateformes sociales pour obtenir des informations.

Selon l’étude, 57 % des adultes utilisent les médias sociaux pour découvrir et s’informer. Le pourcentage dépend toutefois des pays dans lesquels se trouvent les personnes interrogées.

Les réseaux sociaux les plus populaires pour suivre les actualités

1 – Meta (Facebook) : À notre grande surprise, Facebook surpasserait tous les autres réseaux. Près de la moitié des personnes interrogées citent Meta comme la plus grande plateforme d’information.

2 – Youtube : Les hommes seraient par ailleurs plus susceptibles d’utiliser YouTube pour les informations que les femmes.

3 – Whatsapp :  22 % des personnes interrogées déclarent utiliser la plateforme de messagerie la plus populaire de Meta comme source de contenu d’actualité.

4 – TikTok : le nombre a presque doublé depuis l’année dernière, passant de 4 % dans le rapport 2021 sur l’actualité numérique à 7 % dans l’étude de cette année.

A-t-on encore confiance en l’information ? 

Seulement… 4 personnes sur 10 déclarent qu’elles peuvent faire confiance à la plupart des informations. Les Américains seraient de plus en plus sceptiques, tandis que les Finlandais partageraient une vision plus positive, suivi de près par les Portugais et les Sud-Africains. 

Quels nouveaux médias apparaissent sur Facebook et Twitter ?

Bien que le gouvernement chinois bloque toujours Facebook en Chine continentale, les cinq premiers médias sur Facebook sont tous des médias contrôlés par… l’État chinois. C’est donc CGTN (China Global Television Network) qui arrive en tête du classement des nouveaux médias sur Facebook, avec 118 millions d’abonnés en juillet 2022 – un chiffre qui a augmenté d’un million depuis le début de cette année. Nous retrouvons ensuite l’agence de presse Xinhua (93,4 millions d’abonnés), le Quotidien du peuple chinois (85 millions d’abonnés) et le Global Times (69 millions d’abonnés). Force est de constater que la Chine a désormais une influence significative lorsqu’il s’agit de diffuser des informations dans le monde entier.

En ce qui concerne Twitter, les résultats sont très différents, puisqu’un seul média chinois (@CGTNOfficial) dominant le classement de Facebook figure dans la liste des principaux médias sur Twitter. Sinon, @CNNBRK (CNN Breaking) a la plus grande audience de tous les médias d’information sur Twitter en juillet 2022, avec plus de 63 millions de followers. Le New York Times se classe troisième parmi les médias sur Twitter avec 53,5 millions de followers. 

Qu’en est-il des comptes les plus populaires sur Twitter ? Les voici.

En ce qui concerne la crypto-monnaie, l’étude démontre que la propriété des monnaies basées sur la blockchain continue de croître. Près d’un utilisateur d’Internet en âge de travailler sur 8 déclare posséder désormais une forme de crypto-monnaie. Ceux qui en possèdent restent en grande majorité des hommes (60 %).

Côté NFT, bien que la plupart de la population mondiale ne comprenne pas vraiment leur utilité (3 sur 10), les deux tiers des personnes interrogées en ont au moins entendu parler. Pour beaucoup encore, les NFT sont une forme de crypto-monnaie.

D’un autre côté, les transactions NFT connaissent un ralentissement significatif. Les ventes hebdomadaires de NFT ont chuté de plus de 80 % depuis novembre 2021. Un certain scepticisme s’est donc installé auprès des investisseurs, peut-être parce que la valeur de l’Ethereum – la principale crypto-monnaie utilisée dans le commerce des NFT – a chuté de plus de 70 % depuis son record absolu en novembre 2021. Une baisse qui justifie une enquête menée par Bloomberg, révélant qu’à peine 9 % des investisseurs considèrent désormais les NFT comme une opportunité d’investissement prometteuse.

Pour autant, We Are Social s’attend à voir une augmentation significative de l’utilisation des « jumeaux numériques » – des NFT associés à des actifs du monde physique – qui s’appuient sur des initiatives existantes d’organisations.

Les publicités TikTok touchent désormais 1 milliard d’adultes chaque mois

Et oui, les publicités TikTok touchent désormais… plus d’un milliard de personnes âgées de 18 ans et plus – c’est-à-dire, 22,9 % de tous les adultes chaque mois (en dehors de la Chine). Par ailleurs, le nombre de nouveaux utilisateurs TikTok continue de croître de façon assez impressionnante, la plateforme ajoute plus d’un demi-million de nouveaux utilisateurs par jour. Malgré cet essor, TikTok a reculé à la troisième place du dernier classement recensant les nouveaux téléchargements d’app. 

La plateforme donne par ailleurs plus de pouvoir à ses créateurs. En lançant CapCut – un logiciel gratuit de montage vidéo, TikTok incite d’autant plus ses utilisateurs à produire des vidéos. L’idée était réfléchie, puisque plus un utilisateur publie de contenu sur une plateforme, plus il est susceptible de s’investir dans celle-ci. Certes, grâce à ce lancement, les utilisateurs de Tiktok s’investissent d’autant plus, mais c’est aussi une manière de démocratiser les logiciels de production vidéo pour tous. Il ne suffit plus d’avoir de hautes compétences professionnelles pour exploiter le format vidéo désormais.

En revanche, la consommation de contenu divertissant reste l’activité principale sur TikTok. Nous postons moins sur TikTok que sur Snapchat, Facebook, ou encore Instagram.

Quant à l’utilisation journalière de ces applications, les voici.

Breaking news : Facebook n’est pas mort 

L’application se porte même très bien. Le taux d’utilisateurs total de la plateforme continue même de croître. Sa portée publicitaire mondiale a en fait augmenté de 1,2 % entre avril et juin, portant l’audience publicitaire mondiale totale de la plateforme à 2,17 milliards. Donc non, Facebook n’est absolument pas en train de mourir, comme peut le suggérer les revenus en baisse pour la première fois de l’histoire du groupe Meta.

L’étude constate également un bon en avant des applications Telegram, Snapchat, ainsi qu’un essor des Reels Facebook et Instagram.

En plus de Telegram, l’étude démontre que les plateformes de messageries se portent également très bien. WhatsApp Business, la version professionnelle de WhatsApp, est d’ailleurs l’une des 10 applications mobiles les plus téléchargées entre avril et juin 2022 (gagnant trois places par rapport au premier trimestre).

News Scan Book

Makheia & NetMedia s’unissent

1

2

3

4

5

Précédent Suivant