Amnesty International célèbre la jeunesse française

Par Manon M. le 23/08/2021 - Agence : DDB Paris

Temps de lecture : 2 min

Bienvenue aux idéalistes.

Il y a les discours du vieux monde, et ceux du nouveau. Et dans ces prises de paroles neuves, il y a celles de cette jeunesse qui viennent déconstruire ce qu’il y avait de bancal dans les idéaux d’antan. Cette jeunesse qui vient faire bouger par l’action les trop nombreux impensés sociétaux, et qui met de coté les « ça a toujours été » au profit des « ça sera autrement ». 

C’est pourquoi, à l’occasion de la Journée Internationale de la Jeunesse, le 12 août, Amnesty International France a choisi de célébrer ces jeunes idéalistes. Une campagne signée par l’agence DDB Paris, qui déconstruit les clichés sur la jeunesse – individualistes, égoïstes, désinvestis, trop naïfs… les adjectifs sont légion – et met plutôt à l’honneur la vigueur et la determination des combats qu’elle mène au quotidien : les droits des femmes, le climat, le travail des enfants… et beaucoup d’autres.

Tous les ans, plus de 180 antennes jeunes (AJ) se mobilisent et luttent pour les droits humains chez Amnesty. La jeunesse est partout : elle manifeste dans les rues, elle informe en ligne, et est présente dans les universités à travers les AJ, où elle organise des projections de films, des conférences, et fait signer des pétitions afin de faire connaitre les combats d’Amnesty autour d’elle. En outre, cette campagne « Bienvenue aux idéalistes » est disponible en affichage, et sur les réseaux sociaux depuis le 12 août 2021, pour une durée de 4 semaines.

Alors pourquoi ne pas se servir des idées reçues que l’on peut avoir sur elle, et les faire suivre de vérités bien différentes. Cette campagne joue à merveille sur le pouvoir de la chute, et vient éclipser avec délicatesse et intelligence, les poncifs sur la jeunesse d’aujourd’hui.  

News Scan Book

UZIK renforce son expertise Social Media

1

2

3

4

5

Précédent Suivant