McDonald’s ose la comédie musicale en hommage aux voleurs de frites

Par Manon M. le 13/08/2021

Temps de lecture : 2 min

Qu’il est bon de retrouver ces habitudes détestables.

Durant les confinements successifs, les rapports humains se sont trouvés grandement impactés. La plupart des lieux de vies étaient fermés, et se tenir à 1m50 de ses connaissances les plus proches était devenu la règle d’or. Une grande frustration pour la plupart d’entre nous. C’est pourquoi, McDonald’s Canada veut insuffler un peu d’humanité au coeur de sa nouvelle campagne « Steal My Fries », réalisée par l’agence Cossette. 

Les effets secondaires du confinement s’y font lourdement sentir : qui aurait rêvé de se faire voler ses frites McDo par un ami avant ça ? Personne. Et pourtant, dans ce spot sous forme de comédie musicale, un homme se met à chanter et à imaginer toutes les façons possibles de laisser son ami lui voler ses frites :  en faisant acte de présence à un match de football, ou en recréant la scène emblématique du film culte des années 80 Say Anything. Les démarches les plus folles sont mises à l’essai. Et puis son ami finit enfin par capituler et lui en voler une : « C’est sympa, mec » lui répond l’homme aux mille idées.

Avec cette campagne diffusée jusqu’au 29 août à la télévision, en ligne et sur les médias sociaux, la marque se sert habilement de ses frites légendaires pour en faire un produit qui ordonne – par l’absurde – de renouer les liens humains trop longtemps mis de côté.

News Scan Book

UZIK renforce son expertise Social Media

1

2

3

4

5

Précédent Suivant