Chevrolet dévoile son film de Noël vintage pour nous faire pleurer (et ça marche)

Par Vincent D. le 25/11/2022

Temps de lecture : 2 min

La roue tourne comme une bobine de cinéma.

Il semblerait que Chevrolet ait pris goût à nous faire pleurer avant les fêtes de fin d’années. Alors qu’hier était Thanksgiving pour nos voisins américains, la marque au “nœud papillon” doré a partagé son court-métrage de Noël “Mrs. Hayes” réalisé par l’agence Commonwealth McCann. Et on peut dire qu’il reste à l’image du spot de 2021 : cafardeux. Moteur, à vos poussières dans l’œil !

Un tour de clé raté et le temps s’arrête. Il y a de ces moments précieux où le regard se permet d’ouvrir une fenêtre nostalgique. Dans ce court-métrage publicitaire de 5 min 49, Mme Hayes s’offre cet instant pour explorer des souvenirs poussiéreux dans le rétroviseur d’une Chevy Nomad de 1957 garée au milieu d’un parking désert. Tel un engramme de jouvence, elle se réverbe alors une époque de jeunesse et de tendresse auprès de son défunt mari, toujours à bord de sa fidèle voiture. Ces pensées se succèdent telles des vagues réminiscences : sa vie défile, ses traits de visage se détendent. Seule sa Chevrolet reste immuable. Mme Hayes se souvient également de Billy, un jeune de quartier qu’elle vit grandir, et grandir et… soudain un bruit de carreau met un terme à ces quelques secondes pour une vie. Revoilà le jeune Billy. Il est aujourd’hui marié et père d’un enfant. À l’heure des fêtes de Noël, les larmes de Mme Hayes coulent comme neige fondue, comme s’écoulent le temps, mais l’amour demeure toujours, là, au seuil de sa porte d’entrée. 

(Snif)

La version longue de “Mrs. Hayes”

La version 60 secondes pour les impatients

News Scan Book

Goldcar se repositionne avec HEREZIE
RP pour l’ouverture de Popeyes en France

1

2

3

4

5

Précédent Suivant