Face à l’urgence climatique, la « Gen Less » peut tout changer

Par Antoine D. le 27/09/2019

Une nouvelle génération prête à moins consommer ?

En termes d’engagements face aux défis de notre monde, la jeunesse d’aujourd’hui ne reste pas passive. En mars 2018, près d’un demi-million de jeunes se sont mobilisés pour la réglementation des armes à feu lors des rassemblements “March For Our Lives” aux États-Unis. La semaine dernière, 4 millions de jeunes de tous âges se sont rassemblés à travers le monde pour la marche pour le climat.

Pour entretenir la mobilisation, l’Energy Efficiency and Conservation Authority (EECA) de Nouvelle-Zélande a lancé sa plus récente initiative, “Gen Less”, qui appelle ses citoyens (et le reste de l’humanité) à se rassembler pour lutter contre le changement climatique.

En collaboration avec l’agence , l’EECA a lancé sa campagne intitulée « Our Defining Moment », qui rassemble des extraits sonores de discours célèbres pour former un nouveau message. Celui-ci nous appelle à devenir la génération connue pour produire moins de déchets et respecter l’environnement. Les mots de certains grands leaders des droits civiques, de la science, de la paix mondiale et de la politique sont invoqués, comme ceux de Martin Luther King Jr, Albert Einstein, Mère Teresa, la Princesse Diana et bien d’autres.

Le recours à des discours et personnalités connues va forcément résonner au sein du public (on accorde plus d’attention à ce que l’on connait déjà). Visuellement, l’animation est bien réalisée. Et le terme « Gen Less » va tenter de s’imposer face aux expressions Gen Y et Z utilisés à tort et à travers. Est-ce que cela sera suffisant pour nous sauver ? Toutes les générations devront s’impliquer.

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant