Provoquez les villes qui n’ont pas encore de Burger King

Par Jennifer M. le 20/10/2015 - Agence : BUZZMAN

Le Whopper, une arme de provocation massive.

Après le Whopper Move Out et le service de Personal Queuer, Buzzman et Burger King continuent sur leur lancée et présentent leur dernière collaboration : le Whopper Provocation. Le principe ? Se photographier avec un burger dans un des restaurants équipés de bornes pour l’envoyer sur un des réseaux d’affichage digital des villes n’ayant pas de Burger King. Le but ? Narguer ceux qui ne peuvent savourer un Whopper. Cruel à souhait mais tellement jouissif. Vous pourrez vous faire de nouveaux ennemis avec cette opération organisée jusqu’au 9 novembre.

Habile, irrévérencieux et résolument social : on reconnait là le ton Burger King façon Buzzman. La justesse de cette campagne réside dans le fait que la marque tourne à son avantage l’une de ses faiblesses : son implantation sur le territoire français. Un problème qui sera bien résolu grâce au rachat de Quick.

2

3

whopper_provocation_3

whooper_provocation_4

Maj du 13 novembre 2015 : Burger King pas si cruel

Si Burger King a été cruel en provoquant les habitants de Bordeaux, Metz, Nantes et Toulouse, ce n’est en fait que pour faire la promotion de l’ouverture des nouveaux restaurants de la chaîne qui s’implantent dans ces villes. Voici donc la deuxième phase de la campagne Whopper Provocation.

Bordelais, Messins, Nantais, Toulousains, on a été cruel, mais c'est pour une bonne nouvelle.

Posté par Burger King France sur jeudi 12 novembre 2015

Whopper Provocation - Reveal

Crédits

News Scan Book

La marque employeur du Groupe TF1
Biocoop : le glyphosate, ça va

1

2

3

4

5

Précédent Suivant