Contre le harcèlement scolaire, Burger King hausse le ton

Par Alexandre D. le 18/10/2017

Le discours d'un roi.

Espiègle, Burger King nous avait habitués à des prises de parole grivoises, mais il semblerait que le roi du burger ne plaisante pas avec le harcèlement. Selon l’association NoBully, près de 30% des écoliers dans le monde affirment en être victimes. Alors pour lutter contre ce fléau, Burger King a imaginé une opération coup de poing dans un de ses restaurants. Pendant qu’un groupe d’ados (acteurs) harcèle un de leur camarade, Burger King sert des Whopper Jr. eux aussi ayant subi un châtiment en cuisine. À votre avis ? Vous révolteriez-vous pour une brimade se déroulant sous vos yeux, ou plutôt, car votre burger est immangeable ?

Une prise de parole étonnante pour le roi de l’embrouille, qui ne se prive jamais de taquiner ses concurrents. C’est peut-être en cette position de blagueur que Burger King trouve la légitimité de tenir ce discours. L’amusement s’arrête là où le harcèlement commence, et dans la maison du Whopper, personne n’est au-dessus d’un autre. C’est bien pour cela que la couronne du roi est en libre-service.

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant