Burger King trolle McDonald’s en créant son propre « Big Mac » qu’il offrira gratuitement

Par Élodie C. le 21/01/2019

Donald Trump a déjà passé commande !

On sait Burger King taquin, surtout lorsqu’il s’agit de venir houspiller son meilleur ennemi et concurrent, McDonald’s (ou Donald Trump). La chaîne de fast food ne pouvait pas manquer de surfer sur l’actualité qui a vu Ronald se faire révoquer la marque Big Mac au sein de l’Union européenne en début de semaine*. Une décision qui tombe au plus mal puisque McDonald’s fête justement les 50 ans de son célèbre burger. Pour l’occasion, la firme lançait une opération mondiale avec la création de sa propre monnaie (le MacCoin) servant à gagner des Big Mac gratuit.

La réponse du King ? Créer son propre Big Mac et l’offrir gratuitement durant tout le mois de janvier dans les restaurants participants à l’opération (aux États-Unis uniquement). Ce burger « surpasse la concurrence » : il contient 175% de boeuf en plus que le Big Mac de McDonald’s et ne possède pas de troisième pain. Pour le reste, c’est du classique : fromage, oignons, cornichons, laitue et une sauce spéciale dans un pain toasté au sésame. Une copie conforme donc, le boeuf grillé à la flamme en plus. « Le BIG King XL incitera littéralement les gens à échanger leur pain contre du boeuf« , assure ainsi Burger King dans un communiqué.

Mais ce n’est pas tout, pour ceux qui conserveraient encore un MacCoin inutilisé et désormais inutilisable chez McDonald’s, Burger King leur propose de venir l’échanger contre un hamburger gratuit à Chicago, le fief de McDonald’s. Sinon, il suffit de dépenser au minimum 3 dollars lors d’une commande via l’application ou le site Grubhub (un service de livraison de repas à domicile) pour se voir offrir un Big King XL en complément. Grubhub offre les frais de livraison pour toute commande Burger King durant cette campagne de promotion.

C’est Donald Trump qui va être content !




*Pour rappel, la marque déposée « Big Mac » a été révoquée par l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (UEIPO) après qu’une petite chaîne de fast-food irlandaise, Supermac, a déposé une requête en ce sens en mars 2017. Celle-ci demandait à mettre fin à l’usage exclusif de « Big Mac » par Mc Donald’s qu’elle accusait « d’intimidation en matière de marques déposées » et de freiner son expansion hors Irlande. Pour l’EUIPO, McDonald’s n’a pas fait un « usage réel » de la marque pour « les biens et services pour lesquels elle a été déposée« . La marque « Big Mac » aurait ainsi été déposée pour une multitude de produits, alors qu’elle ne désigne que le fameux burger.

News Scan Book

La stratégie digitale monde de Krug
Welcome to Granola’nd, le pays de Granola

1

2

3

4

5

Précédent Suivant