Asos explore un style sans limite avec Jazzelle Zanaughtti

Par Élodie C. le 21/09/2018

Avec la nouvelle icône des millennials, le freak, c’est chic !

À l’instar d’un Diesel qui célèbre les différences et se lance dans la Hate couture, Asos investit le créneau et met l’accent sur la diversité… de style !

Le film dévoilé par Asos pour lancer la saison automne/hiver met en scène le modèle Jazzelle Zanaughtti, « nouvelle renégate de la mode » par sa capacité à se métamorphoser perpétuellement sans tenter de correspondre aux canons de la mode. Une beauté alternative et pour cause, elle embrasse tous les styles, toutes les personnalités en bousculant les codes, notamment ceux du genre. Tantôt Alien asexué, Djette trap, cowgirl contemporaine, vulcaine espiègle ou personnage de manga badass, avec Asos, « My style is never done » (que l’on pourrait traduire par « Mon style n’a pas de limite »).

En s’associant à son image, Asos invite ses clients à oser et explorer toutes les facettes de leur personnalité, quitte à transgresser. Tous les styles et tendances sont permis sur la plateforme aux 800 marques et plus de 40 000 produits disponibles.

« Nous voulons que cette campagne inspire nos clients à explorer tout ce qui fait d’eux ce qu’ils sont – du plus simple au plus audacieux – et ce que la mode leur permet », précise Yale Varty, le directeur marketing d’Asos.

Cette campagne s’inscrit dans la démarche d’Asos de promouvoir l’acceptation de soi et le « body positivisme ». La marque est l’une des rares à refuser de modifier numériquement l’apparence de ses mannequins : « Il n’y a pas de remodelage ou de suppression des vergetures ici« , indique Asos sur son site officiel.

La campagne sera diffusée au Royaume-Uni, aux États-Unis en France, en Italie, aux Pays-Bas ainsi qu’en Suède sur Facebook, Instagram, YouTube et Snapchat.

News Scan Book

Création des sites du groupe AccorHotels
TOP COM Consumer 2018

1

2

3

4

5

Précédent Suivant