Immobilier : enrichissez-vous grâce au réchauffement climatique

Par Alexandre D. le 10/11/2017

La montée des eaux ? Une opportunité de plus-value.

Alors que la COP23 de Bonn vient d’ouvrir ses portes, une start-up du nom d’Orizon commence à faire parler d’elle. Elle propose d’investir aujourd’hui sur les biens immobiliers qui seront sur les bords de mer demain. En gros, de miser sur la montée des océans. Sur son site, après avoir simulé les cotes de notre futur littoral, la startup donne aux internautes la possibilité de choisir un bien en fonction de sa zone géographique, de sa surface et du budget dont ils disposent. Exactement de la même manière qu’un site immobilier classique, à un détail près : Orizon estime la plue-value réalisable sur le bien grâce au réchauffement climatique.

Orizon, Immobilier Prédictif




spoiler-gif


Détendez-vous, le monde n’est pas encore devenu aussi cynique. Il s’agit d’une activation digitale imaginée par l’agence française Artefact pour Greenpeace. En pleine COP23, l’ONG tente d’interpeller la classe politique sur l’urgence à limiter le réchauffement climatique. Bien que le site soit factice, la simulation des eaux ne l’est pas. Cette projection se base sur les données d’un scénario prévoyant une augmentation des températures de 5° et une élévation du niveau de la mer d’environ un mètre d’ici 2100.

Ce n’est pas la première fois que Greenpeace imagine une vision immorale de notre avenir. En 2014, l’ONG inventait les « New Bees », des petits bijoux de technologie financés avec le soutien de grands groupes comme BASF ou Monsanto. Si toutefois Greenpeace ne parvenait pas à se faire entendre auprès des politiques, cette activation d’Artefact devrait sûrement faire parler d’elle en festival.

Greenpeace : New Bees – DDB Worldwide

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant