Reporters sans frontières déjoue la censure grâce à Google Street View et Spotify

Par Thomas B. le 09/04/2018

Les panneaux de la liberté.

L’association Reporters sans frontières lutte à travers le monde pour la liberté de la presse. Afin de redonner une voix à des journalistes emprisonnés ou tués pour leurs propos, l’antenne suédoise de l’association, accompagnée par l’agence Akestam Holst a imaginé un dispositif digital audacieux, nommé « Billboards Beyond Borders ». Des panneaux publicitaires dans les pays forçant ces journalistes au silence on été modifiés numériquement et insérés sur Google Maps pour continuer à diffuser leurs messages. Cette opération est dans la lignée de celle menée par la branche allemande de Reporters sans frontières, qui a transformé les articles de journalistes censurés en chansons pop disponibles légalement sur différentes plateformes de streaming.

Ces deux opérations s’appuient sur la tendances du hacking. Les outils digitaux sont ici utilisés pour contourner les législations des pays concernés et diffuser des messages qui seraient passés sous silence par la censure. Cela souligne le changement de paradigme que représente Internet pour des acteurs engagés : ils ne luttent plus seulement pour défendre des droits, mais ont aussi la possibilité de faire parvenir des messages à des publics desquels ils étaient historiquement coupés. Gageons que ce type d’opération sera renouvelé et démocratisé dans les mois à venir.

News Scan Book

Soignon lance la Mission Chèvre

1

2

3

4

5

Précédent Suivant
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!