Adobe, Twitter et The New York Times s’associent pour authentifier les contenus en ligne

Par Mathilde O. le 13/11/2019

Adieu fake news et plagiat.

Les nouveaux modes de consommations ont quelque peu bouleversé l’application des droits d’auteur, quand bien même les oeuvres (musicales, littéraires, cinématographiques, etc.) doivent être protégées en ligne.

Adobe, Twitter et The New York Times Company veulent changer la donne, et réduire la propagation des fakes news/content, la désinformation et le plagiat sur internet. Ils collaborent donc pour lancer la Content Authenticity Initiative, un projet visant à faire en sorte que les créateurs soient reconnus et récompensés pour leur travail. Il s’agirait de mettre en place d’un système d’attribution de droit d’auteur, c’est-à-dire un standard d’authentification des contenus en ligne réunissant toutes les informations liées à leur création. L’outil, joint à un fichier renseignera donc le nom de son créateur et les éventuelles modifications apportées par la suite par d’autres personnes.

Le 4 novembre lors de l’Adobe MAX à Los Angeles, l’éditeur de logiciel a présenté un prototype intégré à Photoshop, sans pour autant mentionner de date de sortie. Peu de détails ont été divulgués, que ce soit sur la manière dont l’outil empêchera des copies ou comment les données seront sécurisées. Mais cela a été l’occasion de lancer un appel aux entreprises technologiques et aux organes de presse pour soutenir ce projet qui ne fonctionnera qu’à condition qu’un nombre suffisant y adhère.

News Scan Book

Le Fabuleux Noël de Picard
Osez les produits tripiers

1

2

3

4

5

Précédent Suivant