Uniball : si les polices pouvaient parler

Par Natacha H. le 14/05/2013

Uniball - Polices

TBWA South Africa imagine une campagne pour les stylos Uniball, dans laquelle les polices se mettent à parler.

Pour son nouveau spot TV, Uniball a sollicité l’agence . L’insight sur lequel s’est appuyé l’agence est que lorsque nous lisons une lettre typographiée, nous imaginons l’intonation de la police utilisée. Pour illustrer cela, TBWA s’est concentrée sur 3 polices emblématiques.

D’abord, une petite fille reçoit une lettre de ses parents, écrite avec la police Broadway. Sur un air de comédie musicale, nous entendons le texte : « Tu as été échangée à la naissance, en fait tu n’es pas notre fille. » Mais aussi un prisonnier, qui reçoit une lettre de menace d’un des détenus, écrite en Edwardian Script. Discréditant ainsi la violence des propos qui sont énoncés de façon snob. Et enfin un soldat, qui lit une lettre lui annonçant la mort de son grand-père sur le ton supposé du Comic Sans. En personnifiant des polices facilement imaginables, rend la forme des lettres drôle, alors que le fond ne l’est pas. La marque parvient ainsi à valoriser l’identité de l’écriture manuscrite à une écriture informatique impersonnelle.

Pub Uniball : Swapped at Birth [Vidéo]

Pub Uniball : Bust You Out [Vidéo]

Pub Uniball : Pappy is Dead [Vidéo]

Crédits

News Scan Book

La marque employeur du Groupe TF1
Biocoop : le glyphosate, ça va

1

2

3

4

5

Précédent Suivant