Quand Pablo Escobar s’offre du native advertising dans The Wall Street Journal

Par Sarah G. le 13/10/2015

Pour la sortie de Narcos, Netflix et le WSJ ont produit une véritable superproduction éditoriale.

Encore une fois Netflix fait preuve d’originalité lorsqu’il s’agit de promouvoir sa série phare : Narcos. Pour le lancement de la série, en septembre le département publicité du très sérieux The Wall Street Journal nous proposait un article complet du “Cocainenomics” organisé en six sections. Avec l’aide de reportages, d’une carte interactive, d’interview d’agents de la DEA ou de graphiques, l’histoire de cette économie parallèle gérée par Pablo Escobar nous est minutieusement expliqué. Un quizz permet également de tester nos connaissances à la fin de l’article.

“Cocainenomics” est un bon exemple de se que le native advertising peut apporter aux marques. En profitant de l’expertise du Wall Street Journal, Netflix s’offre un contenu riche et pointu qui apporte de la crédibilité à sa série. Narcos apparaît alors comme un biopic ultra réaliste du règne de Pablo Escobar, nous donnant envie de nous divertir tout en nous instruisant sur cette histoire hors du commun.
À noter qu’en France ce genre d’initiative existe aussi, mais cette fois c’est avec le Huffington Post que Netflix nous délivre son contenu au sujet de la série.

cocainenomics-1

cocainenomics-3

cocainenomics-2

cocainenomics-7

cocainenomics-8

cocainomics-4

cocainenomics-11

cocainenomics-5

Crédits

  • Annonceur :
  • Produit : Narcos
  • Pays : États-Unis
  • Publication/diffusion : septembre 2015

News Scan Book

La marque employeur du Groupe TF1
Biocoop : le glyphosate, ça va

1

2

3

4

5

Précédent Suivant