Heineken tente de faire taire New York

Par Frédérique R. le 29/08/2014

A l’occasion de l’US Open, l’agence Wieden+Kennedy New York et Heineken détournent la réputation bruyante des New-Yorkais en leur lançant un défi avec 2 places à gagner à la clé

est partenaire de l’US Open depuis plus de 20 ans et propose chaque année des opérations inédites. L’année dernière, c’était une chasse au trésor : Crack The US Open. Cette année, c’est en plein Manhattan que la marque et son agence ont monté une opération à la fois loufoque et (presque) pédagogique. Avec « Quiet Please », Heineken tente de faire taire les New-Yorkais. Surtout pendant les matchs de l’US Open car le public est très… expressif, alors que les joueurs ont besoin de calme pour se concentrer.

Une chaise d’arbitre et un panneau évaluant le degré sonore ont donc été installés à Union Square, une place de New York très fréquentée et très bruyante. Les passants étaient invités à s’asseoir en hauteur et faire taire la foule présente, motivés par 2 places à gagner pour un match de l’US Open. Ceux qui s’y sont essayés ont pu constater que ce n’est pas chose facile. Seule une demande en mariage a réussi à capter suffisamment l’attention. Un bon moyen de sensibiliser le public à une certaine discipline pour continuer de profiter de ce tournoi dans les meilleures conditions.

Crédits

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant