« Fuck The Poor » : les paradoxes de la charité

Par Claire D. le 08/04/2014

Publicis Groupe signe un spot choc pour Pilion Trust, pointant du doigt les incohérences des citoyens londoniens vis-à-vis de la charité.

À Londres, un homme arborant une grande pancarte « Fuck The Poor » provoque la colère et l’indignation des passants. Filmée en caméra cachée, cette opération de street marketing est initiée par l’association caritative britannique Pilion Trust. Elle a pour but de réveiller la conscience des passants vis-à-vis de la situation des plus démunis. Le spot de la campagne révèle une contradiction criante de vérité : le même homme, invitant à aider les pauvres cette fois, n’obtient aucune attention des citoyens.

L’efficacité du stunt repose sur cette exposition des doubles standards de la population à l’égard de la solidarité. La vidéo « Fuck The Poor », diffusée hier, comptabilise déjà plus de 180 000 vues.

Crédits

News Scan Book

Le Puy du Fou s’exporte en Espagne
Une nouvelle voie pour les marques enseignes

1

2

3

4

5

Précédent Suivant