« Fuck The Poor » : les paradoxes de la charité

Par Claire D. le 08/04/2014

Publicis Groupe signe un spot choc pour Pilion Trust, pointant du doigt les incohérences des citoyens londoniens vis-à-vis de la charité.

À Londres, un homme arborant une grande pancarte « Fuck The Poor » provoque la colère et l’indignation des passants. Filmée en caméra cachée, cette opération de street marketing est initiée par l’association caritative britannique Pilion Trust. Elle a pour but de réveiller la conscience des passants vis-à-vis de la situation des plus démunis. Le spot de la campagne révèle une contradiction criante de vérité : le même homme, invitant à aider les pauvres cette fois, n’obtient aucune attention des citoyens.

L’efficacité du stunt repose sur cette exposition des doubles standards de la population à l’égard de la solidarité. La vidéo « Fuck The Poor », diffusée hier, comptabilise déjà plus de 180 000 vues.

Crédits

News Scan Book

Les tendances du Websummit 2018
Le #WeekEndUltraDoux de Garnier

1

2

3

4

5

Précédent Suivant