Adidas perd la boule avec le glitch art

Par Thomas B. le 24/04/2018

Avec de vrai morceaux de Kimpembe dedans.

Pour faire la promotion de sa gamme de chaussures de football GLITCHAdidas a fait appel au réalisateur Zac Ella. Ces chaussures ont deux particularités : certains éléments des baskets sont interchangeables, afin de créer des paires de chaussures uniques et le produit cible avant tout les 16-20 ans. Plutôt que de proposer un film mettant en scène les avantages produit, la marque livre un spot dans lequel s’enchaînent les plans psychédéliques mettant en scène les GLITCH. On retrouve pêle-mêle des chaussures qui parlent, un tacle de Presnel Kimpembe, un tir de Dominic Solanke, une pub de téléphone rose ou encore une paire de chaussures placée au four à micro-ondes.

La campagne se veut dérangeante afin de mieux toucher son public. Le mélange d’animation, de fonds bariolés et d’images rétro semble en effet plus répondre aux codes de la netculture – ici le glitch art – qu’à ceux d’une campagne traditionnelle. Le film se sert également astucieusement de l’ambiance générale pour inviter le spectateur à télécharger l’application GLITCH. Le résultat général est un spot dynamique et parfaitement conçu pour correspondre à sa cible.

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant