WWF détourne des tableaux connus pour sensibiliser à l’urgence climatique

Par Mathilde O. le 10/12/2019

Temps de lecture : 1 min

Même les œuvres d’art connaissent la montée des eaux.

Du 2 au 13 décembre se tient la COP25 à Madrid, la 25e conférence de l’ONU pour le climat. À cette occasion, l’ONG WWF s’est associée au Musée du Prado de la capitale espagnole, pour une campagne de sensibilisation nommée “1,5°C change tout”.

Quatre tableaux très connus provenant de la collection du Prado ont été détournés pour représenter les conséquences du réchauffement de la planète comme la montée des eaux, la crise des réfugiés climatiques, l’assèchement des rivières et l’extinction de certaines espèces.

Diffusée sur les réseaux sociaux et sur des panneaux d’affichage espagnols, cette campagne joue sur les images, potentiellement plus impactantes que les discours, et le résultat est réussi.

“Philippe IV à cheval” de Diego Velázquez

“Traversée du monde souterrain” de Joachim Patinir

“Enfants à la plage” de Joaquín Sorolla

“Le parasol” de Francisco de Goya

News Scan Book

Fantastic se lance en TV avec Sanytol

1

2

3

4

5

Précédent Suivant