P&G rend à nouveau hommage aux parents pour les Jeux Olympiques

Par Elliot D. le 06/05/2021

Temps de lecture : 3 min

“Thank you, Mom”, version 2020-2021.

Dans le cadre de sa campagne « Lead with Love », P&G a dévoilé deux nouveaux films marquant le partenariat olympique historique de la marque.

En effet, tous les deux ans depuis maintenant 11 ans, P&G et l’agence Wieden+Kennedy dévoilent une publicité pour les Jeux Olympiques ou les Jeux Olympiques d’hiver. Ce rendez-vous incontournable qui a démarré en 2010 avec un film mettant en avant les enfants est toujours d’actualité, même en ces temps troublés. Si le fameux « Thank You Mom » qui rendait hommage aux mères des champions olympiques et dont le plus connu est celui des JO de 2012 a été pendant longtemps la marque de fabrique de ces campagnes, « Lead with Love » braque une fois de plus les projecteurs sur les mamans d’athlètes, tout en mettant en avant de bonnes actions.

Alors que nous nous préparons pour les Jeux de Tokyo 2020, reportés en 2021 à cause de la pandémie, P&G cherche à émouvoir les téléspectateurs avec une campagne multimarque qui s’inspire de nombreux athlètes olympiques et paralympiques engagés. 

Le premier film « Love Leads to Good », célèbre le rôle que jouent chaque parent dans l’éducation de ses enfants. Il revient sur des déceptions, des agacements, et divers autres courts moments d’enseignement qui, tout au long de la vie, font qu’un enfant devient un champion, aussi bien en tant qu’athlète qu’en tant qu’être humain.

Le deuxième spot, « Your Goodness is Your Greatness », est raconté du point de vue de parents fiers de leurs enfants. Il présente des athlètes olympiques et paralympiques qui ont fait de bonnes actions dans leurs carrière comme Allyson Felix (six médailles d’or olympique en athlétisme), Carissa Moore (quatre fois championne du monde en surf), ou encore Elena Delle Donn (médaillée d’or olympique en basketball). Cette pub souhaite ainsi démontrer qu’un vrai champion l’est non pas par le nombre de trophées, mais par sa bonté. 

La campagne ne s’arrête pas là puisqu’elle comprend aussi une série de films documentaires intitulée « Good is Gold », qui racontera les histoires de quatre espoirs olympiques et paralympiques qui agissent contre les inégalités : Tom Daley (Grande-Bretagne, plongeon), Zeina Nassar (Allemagne, boxe), Allyson Felix (USA, athlétisme) et Scout Bassett (USA, athlétisme). 

Plusieurs marques de P&G mettent aussi en œuvre des programmes afin de soutenir les athlètes qui abordent des sujets importants comme l’égalité et l’inclusion.  Au total, sept des marques américaines de P&G (Tide, Pantene, Olay, Venus, Always, Secret et SK-II) s’associeront à 15 athlètes de la Team USA. 

Pour finir, dans le cadre de la campagne, P&G a collaboré avec le Comité international olympique (CIO) et le Comité international paralympique (CIP) avec un don de 500 000 dollars par le biais de sa fondation « Athletes for Good Fund ». Des subventions iront à des organisations caritatives soutenues par des athlètes, dont 28 espoirs olympiques et 24 paralympiens, représentant 20 pays et 25 sports. 

Une campagne complète et réussie pour P&G qui n’en est pas à son coup d’essai. 

News Scan Book

Site e-commerce omnicanal dans l’automobile
Se révéler au Grand Air
Le meilleur de Big Youth, en 1min30 🎬

1

2

3

4

5

Précédent Suivant