Le Washington Post intègre Uber de façon inattendue

Par Anna L. le 22/11/2016

Il vous reste 2 min pour finir cet article avant d’arriver à destination.

En 2016, l’agence de presse Bloomberg estime qu’Uber vaut aujourd’hui la modique somme de 69 milliards de dollars. Chaque année, une dizaine de milliards vient s’ajouter à la valorisation de l’entreprise. Même si la rentabilité financière n’est pas toujours au rendez-vous – notamment avec les forts investissements entrepris – le service reste en forte croissance. Le Washington Post l’a bien compris. Pour satisfaire sa croissante audience mobile, le Washington Post incorpore l’entreprise de VTC dans son application. Désormais, lorsque les Américains effectueront une course Uber, ils pourront surveiller leur heure d’arrivée tout en profitant de l’app du journal. Ce partenariat évite au consommateur de switcher entre les deux écrans. Mais plus encore, tout au long de la course et dans les 30 jours qui suivent, l’utilisateur pourra avoir un accès illimité aux contenus du « WaPo”.
Pour intégrer cette fonctionnalité utile – mais pas indispensable – le Washington Post a fait appel à l’API « Trip Experiences” d’Uber qui permet à des services tiers de récupérer des informations liées à une course : heure d’arrivée, localisation de la voiture, du point de départ ou de la destination… Ce qui représente une manne publicitaire qu’Uber n’exploite pas pour le moment !
wp-uber

Crédits

News Scan Book

Prospective 2020
Bouchara, décocorico !
À l’heure du lait

1

2

3

4

5

Précédent Suivant