Visitez la Grande Barrière de Corail en sous-marin Uber

Par Jules S. le 29/05/2019

La plus belle course de votre vie.

Si l’envie de vacances vous prend, c’est sûrement le moment de poser vos congés. Depuis une semaine, l’État du Queensland en Australie a annoncé le lancement du scUber, le premier sous-marin au monde disponible à la demande qui vous emmène visiter la Grande Barrière de Corail.

Plus besoin d’un tuba ou d’un masque de plongée. Cette expérience inédite offrira aux passagers un moment inoubliable dans le parc marin le plus emblématique d’Australie. Le scUber fonctionne avec une batterie et préserve donc l’écosystème. En plus de leur offrir une expérience magique, l’objectif de cette opération est de sensibiliser le public sur l’importance de la préservation de nos écosystèmes.

Pour promouvoir le lancement en France, l’État du Queensland et Uber ont organisé un jeu-concours sur le site scUberQueensland.com. Comment participer ? En expliquant en 25 mots maximum pourquoi vous devriez découvrir la Grande Barrière de Corail à bord du scUber plutôt qu’un autre.

Pour Leanne Coddington, Chief Executive Officer de Tourism and Events Queensland : « Fin 2018, un sondage auprès des consommateurs a montré que l’exploration de la Grande Barrière de Corail à bord d’un sous-marin était la future expérience de voyage la plus plébiscitée par les visiteurs. Le scUber fait de ce souhait une réalité et réaffirme la volonté de l’office du tourisme du Queensland de proposer des expériences remarquables. Nous sommes ravis de nous associer à Uber afin de présenter les splendeurs de la Grande Barrière ».

« Uber s’engage à déployer toute la puissance de la technologie au service d’une noble cause. Nous sommes fiers de nous associer au Queensland pour contribuer à mettre en avant la Grande Barrière de Corail grâce au lancement du scUber. Nous sommes impatients de voir comment les visiteurs de la Grande Barrière de Corail accueilleront ce nouveau mode de transport et se poseront en défenseurs de la Grande Barrière au cours des années à venir », ajoute Susan Anderson, Regional General Manager d’Uber pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande, dans un communiqué de presse.

Moyennant un coût de 3 000$ tout de même, nous vous souhaitons de pouvoir participer à cette très chère et tendre expérience.