Le goodvertising peut-il sauver le monde ?

Par Xuoan D. le 21/01/2019

L'interview engagée de Luc Wise, The Good Company.

Commençons par définir ce qu’est le « goodvertising ». Selon Luc Wise citant Thomas Kolster, il s’agit d’une « créativité [communicante] qui se préoccupe du bien social, économique et environnemental ».

En quoi le goodvertising est-il important aujourd’hui ? Car pour ce publicitaire francophile à l’accent british, les États ne peuvent plus changer le monde sans l’aide des entreprises. Un exemple frappant « Amazon vaut actuellement 700 milliards de dollars, soit plus que le budget de la France ». Le « pouvoir économique et imaginaire » des marques est ainsi colossal. De leur responsabilité désormais de décider si leur communication se doit de diffuser des messages favorisant « la surconsommation ou bien une consommation responsable ».

Face à l’urgence du monde, notamment vis-à-vis du climat, Luc Wise a décidé de s’engager en créant une toute nouvelle agence : The Good Company. Comme son nom l’indique, celle-ci est spécialisée dans le goodvertising dont le président-fondateur nous dévoile les clés dans cette nouvelle interview minute.

The Good Company

Et qui dit communication responsable, dit entreprise responsable. C’est pourquoi The Good Company s’est voulue « responsible-native » dès le départ, avec une charte éthique et un actionnariat réservé aux salariés. C’est ce que nous explique Luc Wise dans cette vidéo bonus.

News Scan Book

La stratégie digitale monde de Krug
Welcome to Granola’nd, le pays de Granola

1

2

3

4

5

Précédent Suivant