Le goodvertising peut-il sauver le monde ?

Par Xuoan D. le 21/01/2019

L'interview engagée de Luc Wise, The Good Company.

Commençons par définir ce qu’est le « goodvertising ». Selon Luc Wise citant Thomas Kolster, il s’agit d’une « créativité [communicante] qui se préoccupe du bien social, économique et environnemental ».

En quoi le goodvertising est-il important aujourd’hui ? Car pour ce publicitaire francophile à l’accent british, les États ne peuvent plus changer le monde sans l’aide des entreprises. Un exemple frappant « Amazon vaut actuellement 700 milliards de dollars, soit plus que le budget de la France ». Le « pouvoir économique et imaginaire » des marques est ainsi colossal. De leur responsabilité désormais de décider si leur communication se doit de diffuser des messages favorisant « la surconsommation ou bien une consommation responsable ».

Face à l’urgence du monde, notamment vis-à-vis du climat, Luc Wise a décidé de s’engager en créant une toute nouvelle agence : The Good Company. Comme son nom l’indique, celle-ci est spécialisée dans le goodvertising dont le président-fondateur nous dévoile les clés dans cette nouvelle interview minute.

The Good Company

Et qui dit communication responsable, dit entreprise responsable. C’est pourquoi The Good Company s’est voulue « responsible-native » dès le départ, avec une charte éthique et un actionnariat réservé aux salariés. C’est ce que nous explique Luc Wise dans cette vidéo bonus.

News Scan Book

#AllezJeanMi au Marathon de Paris - Colizey

1

2

3

4

5

Précédent Suivant