La première bande dessinée collaborative qui lutte contre le Sida

Par Aude M. le 05/12/2016 - Agence : Sweet Punk

Les virus envahissent la ville.

« Le sida peut disparaître d’ici 2040 si tout le monde y met du sien. » Partant de ce constat, AIDES, en collaboration avec l’agence Sweet Punk a imaginé une campagne collaborative intitulée « Panique à Sexopolis ». Il s’agit d’une bande défilée digitale accessible sur mobile et desktop. Le principe ? Dévoiler le récit de l’histoire au fil des dons. Au sens propre comme au sens figuré, chaque don fait avancer l’histoire. Dans cette campagne, la bande défilée et la lutte contre le Sida sont mis en parallèle : les deux progressent ensemble et sont matérialisés par le message de AIDES : « Unissons nos efforts pour que fiction et réalité progressent ensemble ».

« Panique à Sexopolis » est une opération originale, qui repose sur un storytelling décalé et une jolie exécution créative. Elle permet aux utilisateurs de voir l’impact de leurs dons « en temps réel » et de réaliser que leur contribution (même minime) est loin d’être insignifiante. Afin que toute l’histoire soit révélée, l’objectif à atteindre est de 25 000€ de dons. Pour y participer, rendez-vous sur le site dédié.

aides-sexopolis-1

aides-sexopolis

aides-sexopolis-3

aides-sexopolis-2

Crédits

  • Annonceur :
  • Agence publicitaire :
  • Pays : France
  • Publication/diffusion : Décembre 2016

News Scan Book

Smart is the new power
Pilot fête ses 100 ans avec Mika

1

2

3

4

5

Précédent Suivant