Sting donne de la voix dans une pub brillante pour l’inclusivité

Par Élodie C. le 17/03/2021

Temps de lecture : 2 min

La chaîne de l’embauche.

Pour la Journée mondiale de la Trisomie 21, l’organisation italienne CoorDown a souhaité mettre en avant le cercle vertueux de l’inclusivité : en engageant une personne atteinte du syndrome de Down*, celle-ci est reconnue pour son travail et sa valeur en tant qu’employée. Cette initiative peut ainsi inciter d’autres personnes à faire de même, et ainsi de suite.

Le film réalisé par l’agence de création new-yorkaise Small illustre aussi simplement que justement ce message avec le concours du chanteur Sting (ex The Police) qui prête sa voix à une ode jazzy à Simone, une jeune boulangère atteinte du syndrome.

À la manière d’une chanson à répondre, où les couplets sont construits en y ajoutant un nouvel attribut, la rengaine part du recrutement de Simone par un boulanger. Elle impressionne les clients de la boulangerie, dont une avocate qui engage à son tour un homme trisomique. La réaction en chaîne se poursuit, de l’avocate, au dentiste en passant par la fermière jusqu’à ce que le boulanger se rende chez le barbier pour observer, sans le savoir, le résultat engendré par son premier geste.

Réalisé à la manière d’un conte moderne par Rich Lee (Indiana Production), le clip se termine en dirigeant les internautes vers le site internet hiringchain.org pour opérer le changement par eux-mêmes et ainsi favoriser l’employabilité des personnes atteintes de trisomie 21. La campagne est notamment soutenue par la plateforme LinkedIn.

Une publicité si bien réalisée qu’elle a fait des envieux jusque dans nos contrées. 

* Autre nom donné à cette anomalie génétique en référence au médecin anglais, John Langdon Down, qui publia en 1866 la première description des personnes atteintes de trisomie 21.

News Scan Book

Disruptif ? Et après ?
Decathlon, impulser le changement

1

2

3

4

5

Précédent Suivant