Ces affiches révèlent la brutalité des propos homophobes sur Internet

Par Thomas G. le 17/05/2019

Internet n’est pas un terrain de jeu.

Phénomène de plus en plus inquiétant, le cyberharcèlement toucherait 40% des jeunes Français de nos jours. Malheureusement, ces chiffres augmentent lorsqu’il s’agit de personnes homosexuelles.

Malgré ce constat alarmant, la population reste peu alertée au sujet de l’homophobie présente sur la toile. De nombreuses publications, commentaires ou autres réactions restent ignorés par la plupart des utilisateurs. Pour y remédier, la lance une campagne d’affichage par le biais du guérilla marketing.

Avec l’aide de l’agence , l’annonceur place ses visuels sur des espaces plus ou moins prévus à cet effet dans la ville de Montréal. Le contenu de celles-ci est aussi simple que violent puisqu’il évoque des propos que l’on peut retrouver sur Internet. Le but ? Mettre la gravité du problème sous les projecteurs afin que les Québécois en prennent conscience.

Campagne « Brutal Posting » de la Fondation Émergence

La campagne de guérilla marketing a porté ses fruits. Effectivement, après seulement 20 minutes de temps d’affichage et quelques plaintes des habitants, les affiches furent retirées de la circulation. Alors que ces mêmes propos restent visibles depuis des mois sur la toile, en toute impunité.

News Scan Book

La nouvelle identité de Mövenpick
Cahier de tendances : L'influence

1

2

3

4

5

Précédent Suivant