IKEA reconstitue un appartement syrien de 25m2

Par Anna L. le 07/11/2016

Une prison qui s’appelle maison.

En Norvège, un magasin IKEA dénonce la tragédie syrienne en remplaçant une de ses pièces par la copie conforme d’un appartement à Damascus en Syrie. Ce taudis de 25 m2, ravagé par la guerre, abrite pourtant dans la vraie vie une famille de 9 personnes. Les étiquettes habituelles de prix et de descriptifs produits IKEA, ont été remplacées par des explications sur les conditions de vie et de ravitaillement. La vision d’un tel décor, implanté d’autant plus au milieu des tranquilles appartements scandinaves est insupportable. Cet appartement éphémère est une initiative de l’agence POL et de la Croix Rouge norvégienne pour récolter des fonds. Du 17 au 31 octobre, cette opération a permis à l’association de toucher environ 40 000 visiteurs par semaine et de récolter plus de 22 millions d’euros.

Bien que les photos et les vidéos puissent être de puissants vecteurs d’émotions, rien n’est plus fort que de donner la sensation d’être dans un pays en guerre. Avec cette opération, IKEA fait vivre l’espace d’un instant à ses clients norvégiens, l’ignominie de la guerre en 25m2 seulement.

syria1

syria2

syria3

Crédits

  • Annonceur :
  • Agence publicitaire :
  • Pays : Norvège
  • Publication/diffusion : Novembre 2016

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant