Paddy Power salue le retour sur le green de Tiger Woods d’une manière toute personnelle

Par Élodie C. le 22/07/2019

Hit the road Tiger !

Tous les passionnés de golf l’attendaient au tournant. Depuis quelques mois, Tiger Woods opère un retour gagnant sur le green : en avril dernier, il remportait le Masters 2019, premier des quatre grands championnats de golf de l’année. Alors l’Open britannique était le rendez-vous idéal pour confirmer son improbable retour.

Surtout après 10 ans de disette et de déboires médiatiques… que Paddy Power, le bookmaker irlandais fondé en 1988, a tôt fait de singer pour annoncer son arrivée en Irlande du Nord.

Paddy Power souhaitait ainsi lui rappeler, « ainsi qu’à tout le monde, que même si vous baissez les bras (« drop the ball »), vous pouvez toujours retourner sur le fairway (terrain de golf en VF), tout comme lui. »

« Nous avons marqué l’arrivée de Tiger Woods en Irlande pour #TheOpen à Portrush (lieu de l’Open, NDLR) avec un rappel du chemin qu’il a parcouru, 10 ans après le pire voyage de sa vie. » Notez le subtil jeu de mots avec « drive« , qui est autant un terme de golf qu’un mot se référant à la conduite.

Pour ce faire, le bookmaker, accompagné de l’agence Officer & Gentleman, a conçu un énorme panneau d’affichage qu’il a planté à Portrush dans lequel une Cadillac Escalade est venue s’encastrer. La même Cadillac que conduisait le Californien il y a dix ans de ça. Jeu de mots encore avec le slogan du panneau d’affichage : « En espérant que sa conduite (« drive ») s’améliore. » Il a fallu 12 hommes, 50 heures de construction et une machine de 60 tonnes pour mettre le véhicule en position.

Pour rappel : nous sommes en 2009, Tiger Woods est l’un des plus grands champions de son époque lorsqu’un accident de voiture – survenu après une dispute avec son épouse sur fond d’infidélités – va faire voler en éclat l’image sans faille qu’il s’est forgée. Le déchainement médiatique qui suivra signera la longue descente aux enfers du numéro un mondial d’alors.

On ne sait pas si Tiger Woods a eu vent de la chaleureuse attention, quoi qu’il en soit, elle ne lui a pas porté chance : tout au long de la semaine, son jeu n’a pas été à la hauteur de sa flamboyance passée et Tiger Woods a finalement été absent des deux derniers tours qui ont eu lieu le week-end dernier. D’aucuns diront que Paddy Power a joué les oiseaux de mauvais augure. Cependant, le bookmaker fera au moins un.e heureux.euse, puisque la fameuse Cadillac sera offerte via un concours sur Twitter. Un beau geste qui en rattrape un autre plus… discutable.

News Scan Book

Opération PLS Kit de Daunat
Refonte web de Kapten

1

2

3

4

5

Précédent Suivant