Nike reconditionne des chaussures usées pour limiter les déchets

Par Elliot D. le 13/04/2021

Temps de lecture : 2 min

“Nike Refurbished”.

Le reconditionnement est une des alternatives durables face à la surconsommation et à la surproduction. Le principe ? Revendre ou acheter des vêtements, des meubles ou n’importe quel article déjà utilisé afin de lui donner un second souffle. Cela évite la production, et en plus, cela coûte moins cher. En témoigne le succès fulgurant de solutions comme Back Market ou Aramis Auto

Surfant sur cette lancée, Nike dévoile “Nike Refurbished”, son pas en avant vers une économie plus circulaire.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Les chaussures Nike sont couvertes par une garantie satisfait ou remboursé de 60 jours. Lorsqu’un acheteur décide de renvoyer une paire de chaussures à Nike dans le délais, les chaussures éligibles seront par la suite ajoutées à la gamme “Nike Refurbished”. 

Chaque paire est ensuite inspectée par des experts, remise à neuf à la main, puis classée selon 3 catégories : comme neuve, légèrement portée ou avec défauts cosmétiques. Les équipes de Nike font ensuite tout pour “rendre les chaussures aussi proches que possible de l’état neuf” peut-on lire sur le site de Nike. Une fois que les chaussures sont de retour dans un magasin, le prix est basé sur le type de chaussures et leur état. 

Une initiative durable qui prolonge donc la durée de vie des chaussures de la marque en leur donnant une seconde vie.

Si les chaussures ne sont pas éligibles, pas de panique, elles ne seront pas jetées, mais bien recyclées grâce à l’initiative “Nike Grind”.

15 magasins Nike aux États-Unis vendront d’ors et déjà les chaussures remises à neuf d’ici la fin du mois d’avril, et il est prévu que cette opération se développe au cours de l’année prochaine. 

News Scan Book

Décollage digital pour Pierrot Gourmand
Lustucru, le goût qui vous parle

1

2

3

4

5

Précédent Suivant