Nike lance une bande dessinée engagée pour la sortie de ses dernières Jordans

Par Elliot D. le 21/04/2021

Temps de lecture : 2 min

Redéfinir les codes des fans de sneakers.

Dans le monde très fermé des sneakerheads (passionnés et collectionneurs de chaussures), les figures féminines manquent face aux égéries connues de tous tels que Michael Jordan ou Lebron James. Pour casser les préjugés selon lesquels les femmes auraient moins leur place que les hommes dans ce secteur, Nike Air Jordan lance une bande dessinée originale intitulée “Marisole”.

Ce comics suit la vie fictive de Marisol Mercedes Garcia, ou “Mari”. Mari est une afro-dominicaine de 16 ans vivant à New York. Cette jeune fille possède une vaste connaissance des baskets et se bat pour être acceptée à sa juste valeur dans un milieu parfois hostile. Ce qui illustre ce que de nombreuses jeunes femmes recherchent aujourd’hui, que ce soit dans ce domaine ou un autre.

La série écrite par l’écrivaine afro-latina Jamila Rowser et illustrée par la caricaturiste jamaïcaine Robyn Smith ne se contente pas d’aborder le thème feministe. La “tranche de vie” de l’adolescente couvre aussi des sujets tels que le harcèlement, les relations entre adolescents, les liens familiaux entre frères et sœurs ou encore le racisme et la diversité. 

Le premier des 4 numéros prévus est à présent terminé et sera disponible sur l’application SNKRS de Nike. Il avait initialement été publié en trois chapitres la semaine dernière sous le titre “Nu School, Same Shooz” afin d’annoncer la sortie des Air Jordan Retro 1 “Hyper Royal qui font une apparition dans le troisième chapitre. 

News Scan Book

Lustucru, le goût qui vous parle
Décollage digital pour Pierrot Gourmand

1

2

3

4

5

Précédent Suivant