Volkswagen détourne les CAPTCHA

Par Thomas B. le 08/02/2018

Trouvez l'intrus.

Au Moyen-Orient, le business des fausses pièces détachées automobiles est florissant.. C’est pour y remédier que Volkswagen met en place la campagne « I am not a fake » avec Memac Ogilvy & Mather Dubai. Les visuels jouent sur la mécanique des CAPTCHA, ces tests destinés à vérifier que les visiteurs d’un site internet ne sont pas des robots. Le but devient ici de retrouver la fausse pièce sur l’un des véhicules de la marque. La campagne est diffusée à l’échelle régionale sous forme de prints et de CAPTCHAs sur les sites partenaires.

L’utilisation d’un CAPTCHA comme support publicitaire est ici particulièrement intéressante. Il ne s’agit pas seulement de conquérir un nouvel espace de communication, mais de l’utiliser à bon escient. En effet, la partition de l’image inhérente aux CAPTCHA valorise de manière créative la problématique à laquelle fait face Volkswagen au Moyen-Orient. Une solution originale pour dénoncer les pièces qui ne le sont pas.

News Scan Book

Etre là quand il faut
#NOMOREBLACKTARGETS

1

2

3

4

5

Précédent Suivant