Comment la banque d’images Shutterstock compte lutter contre les stéréotypes

Par Jules S. le 19/03/2019

Une image vaut 1000 mots, autant bien la choisir.

Si les stéréotypes ont la vie dure, en venir à bout passe inévitablement par les petites actions de tous les jours. Ancrés dans le quotidien des gens, les reconnaître n’est malheureusement pas toujours une mince affaire.

Pour Offset, la banque d’images haute définition de Shutterstock, tous les stéréotypes démarrent avec une recherche internet. En tapant “leader”, on trouve généralement un homme en costume. Besoin de télécharger la photo d’un couple ? Vous pouvez être sûrs que vous trouverez facilement des amoureux hétérosexuels. Mais pour les autres…

Pour casser ces vieux stéréotypes, Offset décide d’en créer de nouveaux et présente « New Stereotypes Available ». Accompagnée par l’agence McCann Buenos Aires, la marque choisit de créer de nouvelles catégories d’images plus représentatives du monde dans lequel nous vivons. Désormais avec Offset, les leaders sont des femmes ET des hommes, la “vraie” beauté n’existe pas – si ce n’est celle de la diversité – et l’amour ne connaît plus de norme.

La problématique des stéréotypes est un sujet récurrent pour les marques. Si celles-ci affirment représenter leurs consommateurs, ceux-ci doivent pouvoir s’identifier aux discours publicitaires. Telle a été la mission de Dove en 2017, où la marque avait remplacé secrètement les images trop lisses et surjouées des femmes sur Shutterstock par des images bien plus authentiques. Quelques années plus tard, le combat continue, et la plateforme semble prendre à son tour le combat très à coeur.

News Scan Book

Le Puy du Fou s’exporte en Espagne
Une nouvelle voie pour les marques enseignes

1

2

3

4

5

Précédent Suivant