Orange se demande si vous avez besoin de sous-titres

Par Jennifer M. le 14/10/2015 - Agence : Marcel

Grâce à Orange vous ne serez jamais plus “lost in translation”.

Quand on est overbooké avec tous ces briefs opé et qu’on enchaîne afters sur brunchs avec son cheum, autant caler un créneau asap avec un pro Orange pour upgrader sa connexion. C’est en substance le message délivré par Orange dans sa dernière campagne réalisée par l’agence Marcel. #BesoinDeSousTitres et #OrangeSengage se jouent de l’incompréhension générée par l’entrechoc de différents langages et jargons. Les spots vidéos compilent les histoires vécues par un grand-père, un québécois, une working girl et Fodor (on suppose qu’il s’agit du cousin de Hodor de Game of Thrones) au contact d’Orange. Grâce aux sous-titrages, avoir un contact avec Orange ne sera plus jamais du « chinois ».

Avec humour, Orange délivre un message important : quelque soit le client, l’opérateur saura dialoguer avec lui, pour mieux vulgariser les nouvelles technologies proposées. La campagne est complétée par une version spéciale avec Pascal Nessim, co-président de , dans son style caractéristique !

La Working girl

https://youtu.be/-j3agFMUw64

Le Papy

https://youtu.be/LrlYIxjEKXo

Le québecois

https://youtu.be/ZjyOVeTUvpI

Fodor

https://youtu.be/AqqCq3cO4dM

Pascal Nessim en bonus

Mise à jour du 16 octobre

Découvrez la parodie de l’émission canadienne Flip TFO en réponse à la vidéo d’Orange « Le québécois » jugée trop caricaturale.

Crédits

  • Agence publicitaire :
  • Annonceur :
  • Produit : Orange Services
  • Pays : France
  • Publication/diffusion : Octobre 2015

News Scan Book

Biocoop : le glyphosate, ça va
La marque employeur du Groupe TF1

1

2

3

4

5

Précédent Suivant