Plus immersive que la réalité virtuelle, la réalité schizophrène ?

Par Thomas B. le 02/05/2018 - Agence : Marcel

Un film pour combattre les préjugés.

Selon un baromètre Opinion way, 65% des français ont déjà entendu parler de la schizophrénie sans pour autant pouvoir la définir exactement. C’est pour faire avancer le combat contre cette maladie que Marcel s’est engagée auprès de la fondation Pierre Deniker, accompagnée de Publicis Media et Publicis Consultants. Afin de mettre la lumière sur ce trouble, la campagne « une autre réalité », déclinée en TV et sur les réseaux sociaux, met en scène un jeune homme qui porte en permanence un casque de réalité virtuelle. Si tout semble d’abord normal en dehors de ce détail, le spectateur réalise ensuite progressivement que le protagoniste perçoit une réalité différente.

Le casque de réalité virtuelle est utilisé ici comme métaphore de la maladie. Il agit en effet comme un filtre propulsant le malade dans une autre réalité. La campagne s’appuie sur l’une des grandes tendances du moment et s’en sert de manière créative pour illustrer son propos. L’objectif est ici de traduire la souffrance que peut ressentir une personne touchée par la schizophrénie. Les films sont accompagnés par le hashtag #UneAutreRealité, qui a servi de base à l’activation twitter de ce 2 mai.

News Scan Book

Création des sites du groupe AccorHotels
TOP COM Consumer 2018

1

2

3

4

5

Précédent Suivant