Mise à jour : le compte Instagram Louise Delage était bien une campagne de prévention

Par Aude M. le 20/09/2016 - Agence : BETC Paris

Une Parisienne comme les autres ?

Début août, une certaine Louise Delage a fait son apparition sur Instagram. La jeune Parisienne de 25 ans y partage des photographies d’elle au soleil, dans les rues de Paris, en terrasse, à la mer… À première vue, la vie de Louise ressemble à n’importe quel autre compte Instagram de la génération à laquelle elle appartient. Et pourtant, à bien observer ses photographies, un détail frappant interpelle. Louise boit régulièrement et est presque toujours photographiée avec un verre ou une bouteille d’alcool à la main.

Tristan Berteloot, journaliste chez Libération est le premier à avoir été intrigué par ce compte.

tweet-tristant2

tweet-tristant1

Louise Delage, suivie par plus de 7 072 abonnés, éveille de plus en plus de soupçons… Les amis de Louise n’apparaissent pas sur ses photographies et ne sont jamais tagués. Les logos des bouteilles d’alcool n’apparaissent pas non plus. Certains internautes se sont vus suggérer le compte de l’agence BETC ou encore, celui de Georges Mohammed-Chérif (Buzzman) après s’être abonnés à celui de Louise Delage. Par ailleurs, un deuxième compte de Louise est apparu sur Instagram : louise.dellage (avec deux L), il s’agit d’un « compte miroir » où des bouteilles d’alcool ont été photoshopées à la place de la jeune femme. Comme s’il s’agissait de la face sombre et cachée de Louise. Tout ces éléments permettent de nous faire penser que Louise Delage serait en fait une campagne de storytelling créée par l’agence BETC Paris pour le compte du Ministère des Affaires sociales et de la Santé ou d’un autre organisme. Et ce, dans le but de dénoncer la mise en scène de soi sur les réseaux sociaux et l’alcoolisme mondain (et banalisé) chez les jeunes. Louise est le fruit d’une stratégie de communication pertinente et fait office de « révélateur » de sa génération.

Stay tuned…

louisedelage-plage

post-louisedelage

louisedelage-post2

Mise à jour du 22 septembre 2016

L’information est tombée aujourd’hui, c’est bien l’agence BETC Paris derrière le profil de Louise Delage, en réalité mannequin et étudiante. L’agence a réalisé cette opération en pro-bono pour le compte de l’organisation Addict Aide, premier portail grand public dédié aux addictions. C’est la première fois qu’une association utilise Instagram pour sa capacité à « suivre » un individu dans le quotidien de son addiction, à des fins mobilisatrices.

Crédits

News Scan Book

Le 5 Seconds Challenge

1

2

3

4

5

Précédent Suivant